Accusations de Kenneth Marlin en Montérégie: la SQ a besoin de vous

JUSTICE

Un homme de 62 ans de Franklin, en Montérégie-Ouest, fait face à 15 chefs d'accusation pour des infractions à caractère sexuel. Par contre, l'enquête n'est pas terminée et la Sûreté du Québec a besoin de vous pour la faire progresser.

Kenneth Marlin a été arrêté mardi et a comparu le jour même au palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield.

On lui reproche d'avoir sévi dans les années 80 ainsi qu'au début des années 90, sur une propriété agricole d'Hemmingford. 

Il n'est pas exclu qu'il puisse y avoir d'autres victimes.

Le sexagénaire est notamment accusé d'agression sexuelle, notamment sur une personne de moins de 14 ans, chez qui il aurait aussi touché une partie du corps à des fins sexuelles.

Il y aurait 4 victimes alléguées pour l'instant mais l'enquête de la Sûreté du Québec est loin d'être terminée, selon la sergente Aurélie Guindon de la Sûreté du Québec.

«On parle pour le moment de 4 victimes identifiées mais on demande aux gens de communiquer avec nous s'ils ont de l'information supplémentaire sur Kenneth Marlin.  On peut dire que l'enquête à propos des agissements de l'homme est en cours. Les gens peuvent joindre la Centrale de l'information criminelle au 1-800-659-4264 en toute confidentialité».

-Aurélie Guindon, porte-parole Sûreté du Québec

Kenneth Marlin demeure détenu et sera de retour en cour à Valleyfield, lundi le 10 février pour son enquête sur remise en liberté.

Avec la collaboration de Audrey Folliot, journaliste Bell Media Montérégie.