Adaptation nécessaire avec le passeport vaccinal en Montérégie

Centre des Arts Juliette-Lassonde: La salle du Centre des Arts Juliette Lassonde à Saint-Hyacinthe

Depuis mercredi matin, les Montérégiens de 13 ans et plus doivent prouver qu’ils sont adéquatement vaccinés contre la COVID-19, notamment dans les bars, restaurants et salles de spectacles, tout comme dans les centres aquatiques et les arénas. Ce sont les gestionnaires qui ont la tâche de faire appliquer la réglementation et de répondre aux questions ou appréhensions de certains des clients.  

Hier, le ministre de la Santé Christian Dubé n'a pas caché qu'il s'attend à deux semaines plus «rock and roll» et d'adaptation, tant des gens d'affaires que des citoyens, pour les lieux visés

A l'aire de restauration des Galeries Saint-Hyacinthe, il a fallu embaucher trois agents de sécurité, pour faire des vérifications à chaque table et surtout informer la population. 

Le gestionnaire André Brochu ne cache pas que c'est une nouvelle logistique, aucun restaurateur n'a fermé pour contester la mesure. 

Des intervenants de l'événementiel et du spectacle en Montérégie soulignent de leur côté que la population posent bien des questions mais que de l'affichage a été fait pour bien la préparer. Les récalcitrants sont peu nombreux, pour l'instant à s'opposer à la mesure. 

Au Centre des Arts Juliette Lassonde de Saint-Hyacinthe, la capacité d'accueil dans la salle est passée à 330 personnes et 90 au Cabaret alors que généralement, la capacité est de 700 personnes, dans la salle. 

Contrairement à certaines croyances populaires, le masque demeure obligatoire lors de déplacements dans la salle, malgré le passeport vaccinal. 

Le directeur Jean-Sylvain Bourdelais espère que la population sera au rendez-vous.  

«Pour l'instant, la majorité des gens apprécient cette mesure, elle est contraignante mais sécurisante. Il n'y a pas de cas spécifiques d'opposition. Il y aura deux personnes de plus qui seront attitrés à la vérification des passeports avec un IPod. Si une personne n'a pas été vaccinée depuis plus de 7 jours, il y a possibilité de remboursement mais pour l'instant ce n'est pas inquiétant. Ca se met en place tout doucement: nous avons fait des vidéos, il y a une foire aux questions sur le site Internet. Et le port du masque reste obligatoire lors des déplacements»

Jean-Sylvain Bourdelais, directeur général Centre des Arts Juliette-Lassonde

 

L'organisation d'Expo Champs à Saint-Liboire, qui recoit des milliers de visiteurs et exposants du monde de l'agriculture, n'a pas été confronté à des récalcitrants ou incidents. 

Depuis ce matin, 3200 personnes ont été accueillies sur le site et la majorité des personnes avaient leur preuve vaccinale 

Sur 3 jours, l'organisation espère accueillir 5000 personnes par jour, sur un vaste terrain de 50 hectares à Saint-Liboire 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !