Agression armée pour une histoire de feu dans un camping de Saint-Jean

Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Un campeur devra faire face à la justice après s'en être pris au responsable qui lui demandait d'éteindre son feu de camp hier soir, au camping Les Cèdres de Saint-Jean-sur-Richelieu, situé dans le secteur l'Acadie. L'homme s'en est également pris aux policiers qui sont intervenus sur les lieux de l'incident.

 

Intoxiqué par l'alcool, l'homme de Saint-Hubert a refusé d'obtempérer et d'éteindre son feu, malgré l'interdiction de feu à ciel ouvert en forêt ou à proximité toujours en vigueur. Il a même réalimenté le tout et menacé le personnel du camping.

Agacé, le responsable a versé une chaudière d'eau sur le brasier. Ce geste a déclenché la colère de l'individu et une altercation s'en est suivie.

« L'individu mécontent a brandi un couteau en direction du responsable, et lui s'est protégé avec la chaudière pour repousser l'individu. Par la suite, l'individu est revenu à la charge, et c'est là que le responsable lui aurait asséné un coup de chaudière au visage. L'homme menaçant est tombé au sol et les policiers sont arrivés par la suite. Il y avait beaucoup de témoins. »

- Christine St-Gelais, porte-parole de la police de Saint-Jean-sur-Richelieu

L'homme de 41 ans a été arrêté et amené en ambulance par les agents. Une fois à l'intérieur, il s'est à nouveau montré arrogant et menaçant et s'en est alors pris aux policiers, leur assénant des coups au visage. Personne n'a été gravement blessé et l'homme a rapidement obtenu son congé de l'hôpital.

L'individu connu des services policiers a ensuite été arrêté et doit comparaître aujourd'hui par visioconférence. Le quadragénaire devrait faire face à des accusations d'agression armée, d'avoir proféré des menaces, de voies de fait sur des agents de la paix et de bris de probation.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !