Apprendre en jouant grâce au gymnase interactif à Saint-Jean-Baptiste

Les élèves de l'école primaire de l'Amitié, à Saint-Jean-Baptiste, apprennent dans leur gymnase interactif Lü.

Depuis la rentrée, les élèves de l'école de l'Amitié, à Saint-Jean-Baptiste en Montérégie, ont le plaisir d'apprendre en bougeant grâce à leur tout nouveau gymnase interactif Lü.

 

Lü, c'est un projecteur interactif installé au plafond du gymnase et qui leur permet de travailler quatre matières, soit les mathématiques, le français, l'anglais et l'univers social. Il est équipé de haut-parleurs et est connecté à un ordinateur.

L'ordinateur projette des questions sur le mur, comme des additions ou autres, et l'enfant doit courir et lancer le ballon pour répondre. Toutes sortes de jeux sont offerts.

Le gymnase Lü a pu voir le jour grâce à la générosité d'un mécène anonyme, qui désirait investir dans un projet innovant et structurant dans une école pour aider les jeunes dans leur apprentissage. Ce projet a été choisi par l'école de l'Amitié après des recherches sur divers forums éducatifs et toute l'équipe-école a été emballée par l'idée.

La direction de l'école de l'Amitié estime que c'est un outil d'apprentissage fabuleux pour ses 237 élèves.

« Ça fait une grosse différence à plusieurs niveaux. Premièrement, ça les fait bouger. Maintenant, dans les projets éducatifs, on doit faire bouger les enfants 60 minutes par jour. Deuxièmement, ce sont des jeunes qui sont à l'ère des écrans. Leur passer des additions, leur passer de l'anglais, pendant qu'ils ont l'impression de jouer, c'est très motivant. C'est un plus qui est susceptible d'aller accrocher un certain type d'élèves, soit les élèves qui ont moins tendance à bouger et les élèves qui ont parfois un déficit d'attention, pour ça, c'est vraiment fabuleux. »

- Johanne Le Blanc, directrice de l'école de l'Amitié

Les élèves de l'école primaire de l'Amitié, à Saint-Jean-Baptiste, apprennent dans leur gymnase interactif Lü.

École de l'Amitié. Les élèves de l'école primaire de l'Amitié, à Saint-Jean-Baptiste, bougent dans leur gymnase interactif Lü.

Un mécène généreux

Puisque le gymnase doit parfois être divisé en deux pour permettre l'utilisation du Lü en mathématiques, par exemple, et un cours d'éducation physique en même temps, l'implication de tous les enseignants et titulaires était indispensable.

L'installation du projecteur a nécessité un an de travaux, qui ont été complétés cet été. Le projet a couté 23 000 $. Les jeux sont mis à jour quotidiennement et le seront au moins pour les trois prochaines années.

L'école de l'Amitié est la seule école de la région a posséder ce type d'appareil et il y en aurait moins d'une dizaine en province. Les gymnases Lü sont aussi présents ailleurs dans le monde.

Cette école primaire de la Commission scolaire des Patriotes a d'ailleurs été nommée école la plus engagée par Lü à la suite d'un concours international.

 

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres