Arrêt de Soleno à Saint-Jean: le PQ veut mieux régionaliser l'immigration

Soleno-Des employés de l'entreprise Soleno en action

Construite au cout de 10 millions de dollars en 2019, la toute nouvelle usine de Soleno du secteur Iberville est à l'arrêt parce qu'il manque de main d'oeuvre. Le Parti Québécois croit que la CAQ doit mieux régionaliser l'immigration pour attirer plus de travailleurs.  

Selon les données du ministère du Travail, au deuxième trimestre de 2021 en Montérégie, il y avait 30 755 postes vacants dans la région.  

La mise à l'arrêt de l'usine johannaise après seulement une centaine d'heures de tests a des conséquences désastreuses et selon le PQ, la solution ne passe pas exclusivement par l'automatisation des procédés. 

Elle a été construite pour réunir différents plastiques recyclés pour fournir la matière première qui sert à la fabrication des conduites produites par Soleno mais il manque une cinquantaine d'employés.

De la bureaucratie et des délais importants

Le Parti Québécois propose de régionaliser 50 % de l'immigration d'ici quelques années

Selon la formation, il faut aussi accélérer le traitement des demandes de certificat de sélection du Québec pour les immigrants qui s'engagent à travailler en région. 

La députée de Gaspé et porte-parole du Parti Québécois en matière d'immigration et économie, Méganne Perry Mélançon interpelle donc le gouvernement. 

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !