Coronavirus: les 7 000 personnes coincées dans un navire peuvent débarquer

Costa Smeralda

Les 6 000 passagers du gigantesque navire de croisière Costa Semralda conserveront un bien mauvais souvenir de leurs vacances cette année. Ils sont restés coincés à bord, près de Rome pendant plusieurs heures, en raison d'un couple originaire de Honk Kong possiblement contaminé par le coronavirus.

Les 1 000 membres de l'équipage ont également subi le même sort. Le couple a été mis en quarantaine, séparément, dans l'hôpital du bateau. Leurs résultats de tests au coronavirus se sont finalement avérés négatifs et les passagers ont été autorisés à débarquer en soirée. 

Plus tôt ce matin, la Russie a fermé sa frontière avec la Chine pour éviter la propagation de la maladie. 

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a décrété, jeudi, l'urgence internationale en lien avec le coronavirus.

Près de 7 800 personnes ont été contaminées (3 au Canada) dans une vingtaine de pays, principalement en Chine. 170 personnes ont perdu la vie jusqu'à présent. 

En collaboration avec Andrée-Anne Barbeau, journaliste Bell Média

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres

Pour ne rien manquer de nos concours et promotions !