COVID-19: Deux voyageurs canadiens infectés écopent d'amendes salées

Ross Parmly - Unsplash

Les vacances au Mexique de deux Canadiens ayant contracté la COVID-19 durant leur voyage leur coûteront beaucoup plus cher que prévu. Ils écopent d'amendes salées pour avoir fait de fausses déclarations sur leur état de santé.

Les voyageurs ont reçu des contraventions de 7000 $ et 10 000 $ après avoir présenté un résultat de test falsifié pour pouvoir revenir au pays.

Les deux passagers sont montés à bord d'un vol à destination de l'aéroport Montréal-Trudeau le 23 janvier dernier, sachant très bien qu'ils étaient positifs. Ils se sont faits pincer à la suite d'une enquête de Transports Canada.

«Dans les deux cas, les personnes ont sciemment embarqué sur un vol du Mexique vers le Canada le 23 janvier 2021, après avoir été déclarées positives à la COVID-19 quelques jours seulement avant leur vol.» indique Transport Canada par voie de communiqué

Depuis le 7 janvier, la loi oblige les voyageurs à obtenir un résultat négatif à un test de COVID-19 dans les 72 heures avant l'embarquement sur un vol à destination du Canada.

«Il est interdit aux passagers de fournir sciemment des documents faux ou trompeurs concernant le test de dépistage de la COVID-19. Tout passager qui ne se conforme pas à l'arrêté d'urgence encourt une amende pouvant aller jusqu'à 5 000 dollars par infraction.» -Transport Canada

Ottawa continue de déconseiller vivement les voyages non essentiels à l'extérieur du Canada.

(Avec la collaboration de Caroline Dumont, journaliste Bell Média)

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !