COVID-19: L'école Vinet-Souligny de Saint-Constant fermée deux semaines

Un enfant se fait prendre sa température.

L'école primaire Vinet-Souligny, à Saint-Constant en Montérégie, est fermée jusqu'au 14 décembre devant l'augmentation des cas de COVID-19.

 

11 élèves et 11 membres du personnel ont reçu un diagnostic positif dans les derniers jours. La Direction de santé publique de la Montérégie, en collaboration avec le Centre de services scolaire des Grandes-Seigneuries, ont pris cette décision dans l'espoir d'ainsi freiner la propagation du virus.

Tous les élèves et le personnel seront dépistés mercredi à l'école selon un horaire déterminé.

En raison de la fermeture, 10 classes recevront donc des cours de manière virtuelle. L'enseignement à distance pour tous les élèves débutera jeudi et se poursuivra jusqu'au congé des Fêtes, par mesure préventive.

Les élèves sont invités à s'isoler pendant les deux semaines de fermeture et à ne pas participer à des activités sociales ou sportives même s'ils ont reçu un premier résultat négatif.

Le service de garde d'urgence prévu les 17,18, 21 et 22 décembre demeurera ouvert. Des informations à cet effet seront transmises sous peu.

À l'inverse, les élèves et le personnel de l'école secondaire Docteur-Alexis-Bouthillier, à Saint-Jean-sur-Richelieu, sont de retour en classe depuis hier. Les cours étaient offerts en mode virtuel depuis deux semaines alors qu'une trentaine d'élèves et 5 membres du personnel étaient atteints de la COVID-19. Il n'y a plus de cas actifs actuellement, selon le Centre de services scolaire des Hautes-Rivières.

FLAMBÉE DES CAS APRÈS LES FÊTES?

En Montérégie actuellement, plus de 160 écoles comptent au moins un cas confirmé de coronavirus, selon la plus récente liste du gouvernement. Des syndicats d'enseignants craignent une flambée des cas avec le congé des Fêtes et les potentiels rassemblements.

C'est le cas du Syndicat Champlain, qui représente des enseignants du Centre de services Marie-Victorin. L'automne a été difficile dans les écoles secondaires Jacques-Rousseau et Gérard-Fillion à Longueuil, qui ont dû fermer en raison d'éclosions.

Selon le Syndicat, malgré la sensibilisation, il est difficile de contrôler le comportement des élèves et du personnel à l'extérieur des établissements.

Le président, Éric Gingras, a hâte de voir comment se passera le congé des Fêtes.

« Les profs ne sont pas dupes. On va peut-être se faire dire à quelques jours d'avis qu'on va prolonger ça [le congé des Fêtes] de quelques jours. Si le but, c'est de rester en santé, les gens vont le faire. C'est un cri du coeur des profs, du personnel de soutien. Écoutez les consignes pour nous permettre de continuer l'école et de faire réussir nos jeunes. »

- Éric Gingras

SUIVEZ CE LIEN OUR VOIR LE RÉSUMÉ DE TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR LA COVID-19 EN CE 1ER DÉCEMBRE

- Avec la collaboration de Jean-François Desaulniers, journaliste Bell Média Montérégie.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !