COVID-19: Les cliniques de dépistage débordées en Montérégie

Tout le personnel porte de l'équipement de protection et les gens qui attendent portent un masque.

Les cliniques désignées de dépistage de la COVID-19 et les cliniques mobiles sont débordées depuis la semaine dernière en Montérégie-Centre, avec ou sans rendez-vous. Si vous craignez d'avoir été contanimé, il faudra être patients.

 

Le CISSS de la Montérégie-Centre est passé de faire 1 200 tests de dépistage quotidiens cette semaine à 1 300 pour répondre à la hausse de la demande.

Toutefois, il faut plus d'une heure d'attente au téléphone actuellement pour obtenir un rendez-vous. Les prochains rendez-vous disponibles hier allaient déjà à mercredi, soit 48 heures plus tard.

Les unités mobiles de dépistage sans rendez-vous sont également rapidement complètes. Il faut souvent s'y présenter très tôt le matin, où un coupon est remis à l'usager pour qu'il revienne plus tard et évite d'attendre des heures en file. Également, la seule clinique mobile prévue hier à Saint-Jean-sur-Richelieu avait été annulée quelques jours auparavant, si bien qu'il était impossible de se faire tester lundi à moins d'avoir pris rendez-vous longtemps d'avance.

« Il se peut qu'à l'occasion, nous devions annuler une clinique pour différentes raisons, mais nous voyons toujours à les replanifier dans les meilleurs délais. »

- Martine Lesage, porte-parole du CISSS de la Montérégie-Centre

La transmission des résultats prend souvent plusieurs jours, alors que le délai moyen était récemment d'environ 20 heures.

La Montérégie compte près de 70 nouveaux cas dans les deux derrniers jours. Une clinique mobile sera à nouveau au Pavillon des Mille Roches du secteur Iberville de Saint-Jean-sur-Richelieu aujourd'hui. Il y en a également une aujourd'hui à l'auto, à Longueuil ainsi qu'une autre à Saint-Lambert à compter de demain. Les CISSS de la Montérégie-Est et Ouest en tiennent également. Toutes les dates se trouvent ici.

Recrutement intensif

Le CISSS de la Montérégie-Centre assure tout mettre en oeuvre pour ajouter les ressources humaines nécessaires pour garantir un meilleur accès au dépistage. Diverses offres d'emploi sont disponibles d'ailleurs si on se fie à sa page Facebook. Le CISSS recherche notamment une assistante infirmière-chef pour la gestion des cliniques mobiles et des professionnels pour effectuer le dépistage.

Le regroupement des laboratoires publics de la Rive-Sud de Montréal recherche aussi des externes et des techniciens et techniciennes, alors que les équipes d'analyse des tests ne fournissent pas.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !