COVID-19: Tout ce qu'il faut savoir ce dimanche 22 novembre

COVID

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS ! 

BILAN

- Le Québec enregistre 1154 nouveaux cas de COVID-19, selon le dernier bilan publié ce dimanche 22 novembre, pour un nombre total de personnes infectées de 132 042.

- 23 décès s'ajoutent au triste bilan, dont 8 sont survenus dans les 24 dernières heures, 11 entre le 15 et le 20 novembre, 3 avant le 20 novembre et 1 à une date inconnue. Au total, 6 829 personnes ont succombé à la maladie depuis mars.

642 personnes sont hospitalisées (-4), dont 103 se trouvent aux soins intensifs (+4).

- Les régions de Montréal (+286), de la Montérégie (+161), du Saguenay - Lac-Saint-Jean (+120) et de Lanaudière (+109) enregistrent les plus importantes hausses de cas.

- Les prélèvements réalisés le 20 novembre s'élèvent à 34 217, pour un total de 3 686 383.

SANTÉ

- Quatre provinces canadiennes ont enregistré de nouveaux records de cas quotidiens de COVID-19, samedi. Le virus a progressé comme jamais en Ontario, au Nouveau-Brunswick, en Saskatchewan et en Alberta. La santé publique du pays s'inquiète particulièrement du nombre croissant d'éclosions dans les centres de soins de longue durée.

- La CNESST a remis plus de 2100 avis de non-respect des règles sanitaires en milieux de travail entre le 19 octobre et le 18 novembre. Plus de la moitié de ces avertissements ont été émis sur des chantiers de construction, selon QMI. Quatre écoles et onze établissements de santé ont aussi reçu des avis. La majorité des fautifs se conforment pour éviter de recevoir un constat d'infraction de 3500$.

- À compter d'aujourd'hui, toutes les personnes qui entrent au Canada doivent utiliser l'application ou le service en ligne ArriveCAN. Le système permet d'entrer ses informations personnelles, indiquer son plan de quarantaine et faire une auto-évaluation des symptômes de la COVID-19.

POUR RELIRE LE RÉSUMÉ DU SAMEDI 21 NOVEMBRE - CLIQUEZ ICI! 

SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN

- La progression du nombre de cas ralentit aujourd’hui au Saguenay-Lac-Saint-Jean avec 120 nouveaux cas. On rapporte malheureusement deux autres décès.

- Au cours de la dernière semaine, 1 190 cas se sont ajoutés dans la région pour une moyenne de 170 cas par jour.

- On dénombre 1 100 cas actifs dont 387 dans le RLS de Chicoutimi, 329 dans Lac-Saint-Jean Est et 263 dans Jonquière. Il y a 71 cas actifs dans le secteur La Baie (Bas-Saguenay), 25 dans Domaines-du-Roy et 17 dans Maria-Chapdelaine.

ÉCONOMIE

- L'aide financière promise par Québec aux restaurateurs se fait attendre. Des établissements qui ont fermé leurs salles à manger en octobre n'ont toujours pas reçu de chèque, selon QMI. Plus de 2000 demandes ont été faites au programme d'aide aux entreprises en région en alerte maximale. Environ 600 dossiers ont été acceptés ou sont en voie de l'être selon le ministère de l'Économie.

- Québec Solidaire veut mettre sur pied un «impôt de la pandémie» visant les grandes entreprises qui se sont enrichies durant la pandémie. La formation politique croit qu'il peut s'agir d'une solution pour payer la facture liée à la crise et éviter aux Québécois de renouer avec l'austérité.

JUSTICE

- D'autres rassemblements d'amateurs de véhicules modifiés ont forcé les policiers du grand Montréal à intervenir vendredi soir. Plus d'une centaine de constats d'infraction ont été remis à différents endroits, dont des stationnements de commerces, selon la Sûreté du Québec. Une personne été épinglée pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue et une autre pour grand excès de vitesse. Douze corps policiers ont été impliqués dans cette opération.

- La ville de Saint-Sauveur, dans les Laurentides, réclame encore une fois des barrages routiers pour empêcher les gens des zones rouges de venir sur son territoire.

INTERNATIONAL

- Un haut responsable de la vaccination aux États-Unis, Moncef Slaoui, croit que la vaccination pourrait débuter avant la mi-décembre.

- Les États-Unis autorisent en urgence un traitement contre la COVID-19 de la société Regeneron. La combinaison de deux anticorps fabriqués en laboratoire réduit les hospitalisations liées au coronavirus. Le traitement peut être utilisé chez les patients de tous âges avec des symptômes modérés qui risquent d'empirer. Le président Donald Trump en a d'ailleurs profité en octobre lorsqu'il a été diagnostiqué positif à la COVID-19.

- Plus de 12 millions d'Américains ont contracté le virus depuis le printemps dernier, selon le bilan de l'Université Johns Hopkins.

- Un expert de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), prévient qu'une troisième vague de la pandémie guette l'Europe dès le début de 2021. David Nabarro estime que les pays européens doivent se munir de meilleures infrastructures pour contrer la maladie, incluant un système de traçage de cas plus efficace.

SPORTS

- Hockey: un cas de COVID-19 est détecté au camp de sélection d'Équipe Canada junior. À lire sur RDS!

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !