COVID-19: Une vingtaine d'écoles touchées au CSS des Hautes-Rivières

Aaron Burden-Il y a des cas de personnes infectées à la COVID-19 dans des écoles de la CSSH

La deuxième vague de coronavirus n'a pas frappé si fort au Centre de services scolaire (CSS) des Hautes-Rivières, en Montérégie. 19 écoles comptent au moins un cas confirmé, en date d'aujourd'hui. La situation est sous contrôle dans l'ensemble, même si certains établissements comptent plus de cas. Bilan de situation.

 

28 classes sont actuellement fermées autant au primaire qu'au secondaire. 641 élèves sont isolés sur les 20 000 que compte le Centre de services, soit parce qu'ils sont atteints ou par prévention. On ignore combien d'enseignants et membres du personnel sont présentement atteints, mais il y a des cas.

L'école primaire Saint-Lucien est toujours en éclosion et est une des plus touchées avec 19 cas, dont la majorité (11) est dans un même groupe. Certaines autres éclosions dans d'autres écoles ne comptent que quatre cas. Les éclosions sont déclarées comme telles par la Santé publique, pas seulement en fonction du nombre de personnes infectées, mais également selon différents critères, comme le risque de transmission.

La directrice générale du CSS des Hautes-Rivières, Dominique Lachapelle, assure une vigie et estime que c'est sous contrôle.

« On a nettoyé de fond en comble l'école, qui était déjà très, très propre avant aussi, mais on ne prend pas de chance. On resserre nos règles. On fait des surveillances au niveau du port du masque, de la désinfection, du nettoyage, etc. On a un beau lien aussi avec les parents. »

- Dominique Lachapelle

L'école aux Quatre-Vents, l'école Marie-Rivier, l'école Sacré-Coeur Iberville, l'école Saint-Vincent et la Polyvalente Mgr Euclide-Théberge se sont ajoutées à la liste officielle du gouvernement lundi. Six écoles déjà touchées ont également enregistré de nouveaux cas ces derniers jours.

Au total, depuis le début de la pandémie en mars, 19 membres du personnel, 8 élèves adultes, 25 élèves du secondaire et 47 élèves du primaire ont eu la COVID-19. Un faible bilan, toutes proportions gardées,duquel se réjouit le Centre de services scolaire des Hautes-Rivières.

« Avec les mesures d'hygiène, les mesures d'encadrement des élèves et du personnel, de l'enseignement à distance, je vous dirais qu'on s'en tire très bien. »

- Dominique Lachapelle, directrice générale du CSS des Hautes-Rivières

L'enseignement à distance va bien

Les élèves de secondaire trois, quatre et cinq en zone rouge vont à l'école un jour sur deux. Dans l'ensemble, la directrice générale estime que ça se passe bien, autant au niveau de la discipline des jeunes qu'au niveau technique.

Bien sûr, les élèves retirés ou malades ont aussi accès à de l'enseignement à distance rapidement. Une école virtuelle est également en place pour les élèves immunosupprimés depuis la fin du printemps, un beau succès selon le CSS.

« Présentement, les élèves qui sont en retrait n'ont pas nécessairement accès à l'école virtuelle. Par contre, toutes les mesures sont mises en place, le portable, le plan de travail remis par l'enseignant. Les enseignants communiquent avec les élèves, les professionnels aussi. Il y a plein de mesures pilotées par chaque direction d'établissement. »

- Dominique Lachapelle, directrice générale du CSS des Hautes-Rivières

Québec annonce d'ailleurs ce matin qu'il rend disponibles 21 500 ordinateurs portables supplémentaires pour le réseau scolaire pour assurer un accès équitable pour tous.

À ce jour, la réserve d'équipements informatiques du gouvernement a permis à près de 10 400 élèves d'avoir accès à de l'équipement.

40 cas dans la région de Saint-Hyacinthe

Au Centre de services scolaire (CSS) de Saint-Hyacinthe, la situation est également sous contrôle. 40 élèves ou membres du personnel sont actuellement atteints de la COVID-19. Au total, 133 personnes sont en isolement le temps des enquêtes épidémiologiques.

Il y a quatre cas à la Polyvalente Hyacinthe Delorme, trois au Centre de formation des Maskoutains et 13 à l'immeuble Casavant. On compte aussi deux cas à l'école Saint-Sacrement, mais 36 personnes sont en isolement par prévention.

Aucune école n'est toutefois fermée. Le Centre collabore étroitement avec la santé publique au suivi des différents cas et s'assure de la mise en place des mesures sanitaires adéquates. Le personnel s'assure de respecter les bulles-classes, le port du couvre-visage, le lavage des mains et la distanciation physique.

Dans tous les cas, tous les élèves et membres du personnel exposés à un cas de COVID-19 sont placés rapidement en isolement préventif. Les parents reçoivent également des consignes si leur enfant a pu être à risque.

 

- Avec la collaboration de Jean-François Desaulniers, journaliste Bell Média Montérégie.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !