CPE: vote de grève générale illimitée à 92% à la CSN

Manifestation éducatrices - Pancarte Sauvons les CPE

Les 11 000 travailleuses en CPE de la CSN iront en grève générale illimitée. Elles ont voté à 92% en faveur de ce moyen de pression sur le gouvernement Legault pour régler les négociations.

Plus de 350 garderies pourraient être touchées par ce débrayage à compter de mercredi si aucune entente n'est conclue d'ici là avec le gouvernement.

Les syndiquées veulent de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail pour l'ensemble des employés de soutien. 

«Ça reflète tout à fait ce que les travailleuses nous nomment depuis plusieurs semaines, depuis le début de la négociation. Elles veulent vraiment un règlement à la hauteur, quelque chose de satisfaisant. Elles ne sont pas prêtes à laisser derrière leurs collègues de travail.» 

Stéphanie Vachon, représentante des CPE, FSSS-CSN

Il s'agit du même résultat que pour le vote des syndiqués affiliées à la CSQ, mercredi.

La présidente du Conseil du trésor, Sonia Lebel, a brandi le spectre d'une loi spéciale, hier, pour mettre fin au conflit. 

«L'imposition d'une loi spéciale va provoquer des frustrations, un sentiment de non respect, de non valorisation, de non écoute... qui va provoquer le départ de nos travailleuses. Je pense que le gouvernement va faire ses calculs comme il faut.» 

Stéphanie Vachon, représentante des CPE, FSSS-CSN

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !