De passage à Sorel-Tracy, François Legault annonce une réforme des CLD

Francois Legault à Sorel-Tracy en compagnie du député de Richelieu Jean-Bernard Émond

Deuxième passage du premier ministre Francois Legault en Montérégie en 2 semaines, cette fois à Sorel-Tracy. En compagnie du député de Richelieu Jean-Bernard Émond, il a pu rencontrer des maires et préfets et il a notamment été question de «décentralisation» des soins de santé et de relance économique des régions. 

D'entrée de jeu, il a rappelé qu'il ne souhaite pas reconfiner le Québec et a invité les citoyens à la plus grande prudence durant le long congé de la Fête du Travail.

Il n'a pas hésité à rappeler que s'il le faut, on devra être plus sévère contre les récalcitrants qui ne respectent pas les consignes de santé publique et ceux qui orchestrent des rassemblements de trop grande importance. 

Il faut savoir que le Québec compte 184 nouveaux cas de coronavirus de même qu'un nouveau décès survenu dans les 24 dernières heures

La Montérégie est à 9412 cas, une augmentation de 33 cas depuis hier.

Relance économique du Québec

Il a aussi été question de relance économique au Québec et en Montérégie, avec un taux de chômage qui était à 8,7% en août au Québec et qui s'améliore. Au Canada, il se situe à 10,2%.

Régionalement, il a pu discuter avec les élus du dossier de la réfection de la route 132, qui est sur la table à dessin depuis bon nombre d'années.

Francois Legault doit aussi annoncer sous peu une réforme des CLD à la grandeur du Québec pour relancer l'activité économique. 

«Nous avons encore du travail à faire pour retrouver le plein emploi d'avant la pandémie. Notre relance est plus rapide que celle de nos voisins, ce sont de bonnes nouvelles pour nos entrepreneurs.  Dans les prochaines semaines, nous allons annoncer des  «Investissement Québec régionaux».  Et nous allons annoncer une réforme des CLD (Centres locaux de développement), il manque de personnel dans ces centres. Nous annoncerons des ressources additionnelles. C'est important que les CLD deviennent des démarcheurs et accompagnent les entrepreneurs.»

François Legault, premier ministre du Québec 

Décentralisation des soins de santé

La question de la qualité et de la proximité des soins de santé en Montérégie a aussi été abordée, sous l'égide du CISSS Montérégie, Ouest et Centre.

Émilie Nadeau-Le premier ministre François Legault en compagnie du député Jean-Bernard Émond et du maire de Sorel-Tracy Serge Péloquin

Émilie Nadeau-Le premier ministre François Legault en compagnie du député Jean-Bernard Émond et du maire de Sorel-Tracy Serge Péloquin

 

En ce qui a trait à la décentralisation des soins de santé au Québec, il dit avoir avoir rencontré le maire de Sorel-Tracy Serge Péloquin, qui a déjà critiqué ouvertement les pertes de services à l'Hotel Dieu de Sorel-Tracy.

Plus largement, le premier ministre Francois Legault veut s'assurer que tous les secteurs de la Montérégie soient bien desservis et il compte sur la collaboration des PDG des Centres intégrés de santé.

«Ca commence par toute la question de la répartition des médecins, il y a là un gros défi. Dans les dernières années, il y a eu beaucoup d'exemptions données à des médecins pour des grandes villes et grands centres. Il y a des plans régionaux d'effectifs qui sont «non comblés». Il faut donc des médecins spécialistes et de famille dans toutes les MRC du Québec. Je compte aussi sur les PDG des CISSS  pour bien regarder comment on peut, quand on obtient des médecins additionnels, bien les répartir dans les MRC»

François Legault, premier ministre du Québec

M. Péloquin a affirmé à quelques reprises que la «centralisation des services CISSS Montérégie-Est prive la population de spécialistes», ce qui force les Sorelois à être soignés à l’extérieur, notammment à Saint-Hyacinthe.

La semaine dernière à Saint-Hyacinthe, en compagnie de la députée Chantal Soucy,  M. Legault avait fait le point sur l'épineux dossier d'usine d'Exceldor, qui se trouve devant la Commission de protection du territoire agricole, en lançant un appel à la conciliation entre les élus et producteurs pour que le projet voit le jour.

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !