Déjà 42 000$ pour soutenir les activités du Zoo de Granby

Le Zoo de Granby se lance dans une campagne pour soutenir ses activités, en temps de pandémie

La Fondation du Zoo de Granby a besoin de vous pour soutenir ces activités. La campagne de sociofinancement lancée à la fin avril semblent d'ailleurs donner des fruits avec déjà 42 000$ en dons mais l'objectif n'est pas encore atteint.

Selon le directeur général Paul Gosselin, c'est d'une somme d'au moins 100 à 150 000$ dont on aurait besoin pour aider à la nutrition, payer les professionnels vétérinaires et les équipes qui sont présentes 7 jours 7 jours, pandémie ou pas.

Il faut savoir que le Zoo est un organisme sans but non lucratif et non pas une entreprise privée qui peut se qualifier à des aides aux PME et autres, annoncées par le gouvernement.

D'ailleurs, dans les derniers jours, une vidéo a été mise en ligne pour bien mesurer l'impact de la COVID-19 sur le Zoo avec la désertion du public et les animaux qui sont bien présents sur place, avant et après.

Dans un ultime effort, on moussera le volet pédagogique du Zoo dans les prochaines semaines et le fait qu'il appartient à la collectivité.

 

Chaque année, on estime que les dépenses uniquement liées au bien-être des 1500 animaux s'élèvent à 500 000$.  

Dans le moment, même si le Zoo est fermé, du personnel «essentiel» s'affaire tout de même à s'assurer des soins divers prodigués aux animaux.

Par exemple, il faut 37 tonnes de moulée chaque année exculsivement pour les primates, ongulés et poisson. 

 

Zoo de Granby-Louis, 20 ans, et Kuchimba, 17 ans, se joignent aux deux autres gorilles mâles du Zoo de Granby

Zoo de Granby. Louis, 20 ans, et Kuchimba, 17 ans, se sont joints aux deux autres gorilles mâles du Zoo en février 2020.

Il faut aussi savoir que le Zoo est un organisme qui fait la conservation d'animaux depuis 65 ans, qui a une mission pédagogique et qui travaille activement à protéger des espèces menacées.

Selon le directeur, Paul Gosselin, on souhaite poursuivre cette campagne d'ici deux semaines et l'on demeure confiant d'atteindre l'objectif qui est à à moitié atteint en raison de 2 campagnes sur 2 médiums différents.  

«Nous avons lancé la campagne sur notre site web et sur Facebook et le cumul des sommes des 2 sites transactionnels, nous sommes à 42 000$. Nous avons lancé une vidéo pour bien faire comprendre le fait que nous sommes un OBNL, nous sommes une entité autonome et même si on peut penser que le site est vide, il faut donner des soins aux animaux. Nous y voyons l'avant et l'après avec un Zoo vide, avec des animaux qui attendent les visiteurs.  Notre collection d'animaux génèrent des coûts importants. Que l'on parle de soins vétérinaires, des cuisiniers, gardiens, des biologistes et nous croyons qu'au moins une somme de 150 000$ pourrait nous aider à poursuivre notre mission. Ca représente une cinquantaine de personnes en temps de pandémie. Nous sommes un OBSL, c'est une ressource collective qui appartient au Québec»

Paul Gosselin, directeur général Zoo de Granby

À quand le retour à la normale?

Paul Gosselin ne se berce pas d'illusions: il y aura des contraintes en terme de capacité d'accueil, du personnel devra être affecté à la désinfection lors de la réouverture.

Le Zoo table sur plusieurs scénarios. Dans le meilleur des mondes, la reprise pourrait reprendre à la fin-juin.

Si tel était le cas, il faudrait des circuits, une distanciation entre chaque site. 

L'annonce de la réouverture de plusieurs secteurs de l'économie, hier laisse entrevoir certaines possibilités mais rien n'est encore défini quant à la reprise des activités.

Il faudra voir s'il y aura d'autres vagues de contagion de COVID-19 et le directeur joue de prudence quant à la réouverture.

«Avec les annonces d'hier, le scénario le plus optimiste nous laisse croire peut-être à une réouverture à la fin juin et début juillet mais rien n'est certain. Il y aura plusieurs vagues de réouverture et il faut éviter les rassemblements. Le scénario le plus pessimiste laisse croire à une ouverture en août voire même à la fin de l'été. Mais il faudra aménager nos circuits et se préparer»

Paul Gosselin, directeur général Zoo de Granby

 

 

En terminant, voici tout ce que vous devez savoir sur la situation du coronavirus en ce jeudi 7 mai 2020.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !