Des débats houleux qui préparent l'élection 2021 à Brossard

Brossard Mayor Doreen Assaad

La dernière séance du conseil municipal à Brossard de cette semaine a été houleuse: 6 conseillers indépendants majoritaires de Brossard se sont approprié par résolution tous les sièges des différents comités et commissions de la Ville par résolution, une situation que dénonce la mairesse actuelle Doreen Assaad. 

Ils ont décidé de se regrouper au sein d'une même formation politique et croiseront le fer avec Brossard Ensemble, la formation resoudée de l'actuelle mairesse Doreen Assaad.

En septembre dernier, on se souviendra qu'en raison d'opinions divergentes, notamment sur des questions d'urbanisme, Doreen Assaad avait annoncé la dissolution du caucus, les conseillers choisissaient alors de siéger comme indépendant.

Dans les dernières semaines, 4 indépendants ont rallié le camp de la mairesse, qui doit finalement représenter «Brossard Ensemble» aux prochaines élections municipales, les conseillers Christian Gaudette, Sophie Allard, Antoine Assaf et Michelle Hui. 

En réponse à ce regroupement «surprise», les 6 autres indépendants, (qui sont majoritaires au conseil) Michel Gervais, Sylvie DesGroseilliers, Julie Bénard, Monique Gagné, Claudio Benedetti et Pierre Jetté se regroupaient dans un futur parti en voie de voir le jour.    

 Mais voilà que les élus majoritaires ont décidé de changer la dynamique au dernier conseil municipal.

A l'ordre du jour, les 6 conseillers majoritaires ont fait voter une résolution à l'effet que tous les sièges des comités passent aux mains des élus majoritaires et qui fait en sorte que leur salaire sera majoré.

Une situation que dénonce la mairesse Doreen Assaad qui réfléchit à peut-être appliquer son veto et invalider les résolutions.

«Par résolution, ils ont pris tous les comités et commissions payants, c'est inacceptable. Ils ont enlevé Sophie Allard et Michelle Hui de la Commission de l'environnement. Certains conseillers sur ces commissions vont chercher des augmentations de salaire jusqu'à 18%. Ce n'est pas solidaire avec ce qui se passe à la Ville: nous avons gelé les taxes, il y a des gens qui souffrent à Brossard. Je suis à réfléchir si je vais utiliser mon droit de veto, mais un tel droit retarde une décision»

Doreen Assaad, mairesse de Brossard

Du côté des indépendants majoritaires, on se défend bien d'avoir manqué de transparence puisque cela était inscrit à l'ordre du jour, selon le conseiller municipal Michel Gevais.

On plaide aussi une meilleure représentativité au sein des comités, en fonction des conseillers maintenant majoritaires. On plaide aussi que, pour les contribuables, ca n'entraine aucune hausse de dépense puisqu'il s'agit d'un simple transfert de responsabilités.

Le porte-parole des indépendants Michel Gervais explique.

«Pour l'historique, le 4 septembre, j'étais avec Mme Assaad et je discutais de ramener le caucus ensemble. Le 8 septembre, elle a dissous le caucus et elle a mis tout le monde dehors. Plus tard,  en décembre, on apprenait dans les journaux que 4 collègues revenaient avec l'équipe de madame Assaad.  Je comprends que le groupe de la mairesse veut taper sur ce clou-là, mais j'ai l'impression que c'est plus les pertes de revenus attachés aux postes qui accrochent avec la mairesse. La rencontre de lundi était cacophonique et les citoyens ne méritent pas ça. Nous avions préparé un ordre du jour et tous les documents ont été soumis le mercredi précédent à la greffière pour que tout le monde soit au courant.  Notre travail a été fait»

Michel Gervais, conseiller municipal Brossard

Deux camps divisés

Dans les prochaines semaines, le groupe des 6 conseillers majoritaires doit présenter une équipe complète et Mme Assaad présentera aussi une équipe avec Brossard Ensemble. 

On ignore encore sur quoi sera axée la plateforme de chacun des partis, mais le groupe majoritaire dévoilera sous peu son nom et son identité, en démarche actuellement avec le bureau du Directeur général des élections.  

«Brossard Ensemble existe toujours. Ceux qui décident de fonder un parti, je respecte leurs intentions et c'est sain pour la démocratie. Je vois que d'autres personnes ont fait un virage à 180 degrés, mais c'est leur choix.  Bientôt toute l'équipe sera annoncée, elle sera complète dans tous les districts»

Doreen Assaad, mairesse de Brossard

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !