Des pertes importantes pour les producteurs de céréales en Montérégie

Agriculteur et champ- IStockphoto.com -Zoran Zeremski

Plus de 600 millions ont été versés en assurances, subventions et garanties de prêts à des agriculteurs de la Montérégie entre avril 2020 et mars 2021. La moitié de cette somme a été versée à des entreprises céréalières et laitières selon ce qui ressort du rapport annuel de la Financière agricole du Québec, qui assure les agriculteurs de la Montérégie.  

Les producteurs les plus touchés par les pertes dans la région sont ceux de céréales, maïs et légumes: en raison du gel et du dégel, la Financière a dû verser des indemnités de 36,1 millions à l'assurance récolte.   

139 M$ ont été versés aux producteurs dans le cadre des programmes d'assurance et de protection du revenu couvrant la plupart des risques des producteurs.  

Selon les dernières données de la Financière, pour l'année en cours, les rendements escomptés pour les pommes sont inférieurs à la normale en Montérégie, en Mauricie et en Estrie. 

Du côté du maïs, le rendement et qualité prévus sont dans la normale ou inférieurs 

Quant au rendement prévu des céréales, il est dans la normale en 2021 pour la plupart des régions, mais inférieur en Montérégie. 

Une relève agricole bien présente

La bonne nouvelle, c'est que la relève agricole est vigoureuse en Montérégie: 109 subventions ont été remises à des jeunes de la relève pour une somme de 2,6 millions de dollars

460,5 M$ en garanties de prêts ont été offerts à 894 projets admissibles à une aide financière dans le cadre du Programme Investissement Croissance.  

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !