Éclosion majeure de COVID-19 au CHSLD Sainte-Croix de Marieville

Le CHSLD Sainte-Croix, à Marieville.

53 résidents sont infectés à la COVID-19 au CHSLD Sainte-Croix de Marieville en date d'hier, selon la FIQ. La nouvelle liste officielle du gouvernement rendue publique aujourd'hui fait plutôt état de 37 résidents atteints. Le virus a malheureusement fait son chemin dans plusieurs autres établissements de la région.

 

Le CHSLD Sainte-Croix est donc aux prises avec une éclosion majeure de coronavirus, alors qu'environ 90 personnes au total sont touchées si on compte les résidents et les employés. 13 personnes y sont décédées, alors que l'endroit avait été épargné lors de la première vague au printemps.

La liste officielle précédente du gouvernement Legault indiquait jusqu'à ce matin seulement 11 cas chez les résidents en date de lundi, puis la nouvelle parle de 37 cas. C'est également le nombre fourni par le CISSS de la Montérégie-Centre, qui parle de 39 employés infectés également.

Dans tous les cas, avec des chiffres plus élevés en main, le président du Syndicat des professionnelles en soins de la Montérégie-Centre est inquiet de cette situation.

« 45 employés ont été retirés du CHSLD en raison de la COVID-19. L'employeur priorise d'envoyer de la main-d'oeuvre CHSLD pour stabiliser les cas. Une conseillère en prévention-infection a été dépêchée sur place pour assurer une veille sur les nouveaux cas et pour s'assurer du respect des consignes. Il s'agit qu'une personne soit asymptomatique dans l'établissement pour que l'on reparte la machine et qu'il y ait une autre éclosion . Le pdg du CISSS a aussi demandé une enquête interne pour savoir pourquoi il y a autant de nouveaux cas en si peu de temps. »

- Denis Grondin, président du Syndicat FIQ Montérégie-Centre

On ignore comment le virus est entré dans l'établissement. Les visites sont toutefois restreintes, et permises seulement pour les proches aidants. Le CISSS de la Montérégie-Centre a renforcé l'équipe médicale, des gestionnaires sont sur place en tout temps et des uniformes ont été fournis au personnel, qu'ils ne doivent porter que sur place. Des dépistages massifs sont également faits régulièrement dans le CHSLD.

Les aînés sont de plus en plus touchés par la COVID-19 ces derniers jours, ce qui peut expliquer la hausse des hospitalisations.

Plusieurs établissements touchés

La situation est loin d'être rose dans les résidences privées pour aînés de Saint-Hyacinthe. La Résidence Villa Saint-Joseph est maintenant la plus touchée au Québec par la COVID-19. 81 % des résidents de l'endroit l'ont contractée, soit 65 personnes, selon la nouvelle liste officielle du gouvernement pour les RPA.

La situation a également empiré à la Résidence Bourg-Joli, aussi à Saint-Hyacinthe, qui compte 52 cas confirmés, au deuxième rang des plus affectées en nombre de cas.

Le CISSS de la Montérégie-Est a déployé du personnel sur les lieux en renfort, alors que des dizaines d'employés sont aussi atteints.

Au total, 17 résidences privées comptent des cas de COVID-19 en Montérégie.

Également, au niveau des chiffres officiels du gouvernement en CHSLD, en plus de l'éclosion majeure à Sainte-Croix, on compte également 35 cas au Centre d'hébergement Marcelle-Ferron de Brossard. 11 CHSLD de la région sont touchés.

 

- Avec la collaboration de Jean-François Desaulniers, journaliste Bell Media Montérégie

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !