Élections fédérales: Serge Benoit candidat conservateur

Serge Benoit, candidat PCC

Serge Benoit a décidé de briguer le poste de député de la circonscription de Saint-Jean aux élections fédérales du 20 septembre sous la bannière du Parti conservateur du Canada (PCC). Il a d'abord été président de l'association conservatrice, mais les deux candidats qui avaient été pressentis avant lui se sont désistés. 

«Je suis un Conservateur de coeur et d'âme. Le Parti conservateur est celui qui a le mieux à offrir.»

Serge Benoit, candidat PCC

Retraité de l'aérospatial chez Bombardier, il travaille maintenant comme chauffeur suppléant chez TransDev en plus de gérer une petite entreprise d'évaluation de véhicules anciens. 

Pour lui, le Contrat avec les Québévcois qu'offre le chef Erin O'Toole est très acceptable. Dans les 100 premiers jours d'un gouvernement conservateur, le Québec obtiendrait plus de pouvoir en immigration, la Loi 101 serait appliquée dans les entreprises à charte fédérale et un rapport d'impôt unique serait instauré, entre autres.

S'il admet ne pas être au courant dans les détails de la plateforme du PCC, la préservation du Richelieu, les aînés, l'éducation et l'industrie seront parmi ses priorités. 

«Plusieurs choses sont à faire pour remettre la circonscription sur pattes. La pandémie a fait mal à Saint-Jean.»

Serge Benoit, candidat PCC

Pour M. Benoit, il faut faire plus que les Libéraux qui «signent des gros chèques». Les Conservateurs ont un plan concret qui saura remettre l'économie sur ses rails, selon le candidat. 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !