ÉLECTIONS: La campagne fédérale sera déclenchée demain

Justin Trudeau

Justin Trudeau va déclencher les élections demain.

Le premier ministre du Canada se rendra vers 10h à Rideau Hall à la résidence de la gouverneure générale Julie Payette pour lui demander de dissoudre le 42e Parlement en vue du scrutin du 21 octobre. Il avait jusqu'à dimanche pour lancer la campagne électorale.

Les pancartes des libéraux seront d'ailleurs livrées la nuit prochaine dans les bureaux électoraux du Québec.

Les conservateurs ont quant à eux annoncé hier qu'ils lançaient leur campagne demain à Trois-Rivières, en Mauricie. Il y donner son appui à l'ex-maire Yves Lévesque qui tentera de se faire élire dans ce comté. Andrew Scheer se rendra ensuite en Ontario en soirée pour un deuxième rassemblement.

Une lutte serrée?

La lutte s'annonce serrée entre le Parti libéral du Canada et le Parti conservateur qui sont au coude à coude dans les derniers sondages. Le plus récent coup de sonde ce matin donnait une légère avance aux libéraux avec 37,5% contre 34% des voix.

L'affaire SNC-Lavalin pourrait refaire surface durant la campagne. Le commissaire à l'éthique du Canada a conclu à la mi-août que le chef libéral a enfreint la Loi sur les conflits d'intérêts en se servant de son autorité pour tenter d'influencer l'ex-ministre de la Justice Jody Wilson-Raybould.

La campagne électorale durera une quarantaine de jours, comparativement à 78 en 2015.

Elle mettra en scène 4 nouveaux chefs, soit Andrew Scheer chez les conservateurs, Jagmeet Singh pour le NPD, Yves-Francois Blanchet à la tête du Bloc québécois et Maxime Bernier, chef du Parti populaire du Canada.

Justin Trudeau en sera à sa deuxième campagne en tant que chef du Parti libéral, Elizabeth May sa quatrième au Parti vert.

Les libéraux détiennent présentement 177 sièges, les conservateurs 95, les néodémocrates 39, les bloquistes 10, les verts 2 et le parti populaire 1. Il y a également 8 députés indépendants.

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres