Féminicides: le téléphone ne dérougit pas à L'Entraide pour hommes

Violence conjugale ISTOCK lolostock

Le Québec connait une vague sans précédent de féminicides, mais les ressources pour intervenir sont limitées, notamment chez les jeunes hommes. L'organisme L'Entraide pour hommes est particulièrement préoccupé par ce phénomène, encore récemment avec le drame de Saint-Donat.  

La Montérégie a connu son lot de féminicides: on peut notamment penser au drame qui a couté la vie à Nancy Roy au Grand Chateau à Saint-Hyacinthe l'an dernier ou le meurtre de Daphné Huard-Boudreault à Mont-Saint-Hilaire.  

L'Entraide fait depuis 25 ans des interventions auprès des hommes violents à Longueuil, Beloeil et Saint-Hyacinthe.

Le téléphone ne dérougit pas malgré les millions de dollars annoncés l'an dernier par le gouvernement, sur 5 ans. 

Dans la dernière année, les professionnels sont venus en aide à 1000 hommes, une augmentation du simple au double alors que la liste d'attente est longue.

Selon la directrice de L'Entraide  Genevieve Landry (et présidente du regroupement A coeur d'homme) les proches ont un rôle à jouer quand il y a un risque d'homicide. 

 

Il ne faut jamais hésiter à téléphoner sans frais au 1-450-651-4447 

Genevieve Landry rappelle aussi qu'il y a une cellule de crise à Saint-Hyacinthe, incluant des policiers et intervenants de première ligne

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !