Fermeture de l'autoroute 20 ouest en raison d'un important carambolage

police

L'autoroute 20 en ouest est fermée à Saint-Hyacinthe à la hauteur du kilomètre 139 en raison d'un «méga carambolage» impliquant des camions lourds, voitures et même une voiture de police de la Sûreté du Québec.

Il n'y aurait pas de blessés graves pour l'instant mais aun moins une quinzaine de véhicules seraient impliqués, en raison de cette tempête qui s'abat en ce moment.

C'est à la hauteur du kilomètre 139 et la circulation est au ralenti depuis 16h00.  

C'est à proximité de la sortie Laurier avant la sortie centre-ville

Il s'agirait de multiples collisions où des véhicules se sont tamponnés, c'est un secteur à éviter. On peut penser que le remorquage des véhicules prendra plusieurs heures.

Un véhicule de patrouille a aussi été impliqué dans ce carambolage.

Un chemin de détour est indiqué sur place selon les autorités.

Aurélie Guindon explique que le secteur est à éviter et qu'on ignore combien de temps l'entrave sera en vigueur.

«Il y a plusieurs véhicules accidentés après de multiples collisions. Les policiers et intervenants d'urgence sont sur place pour évaluer les dommages. Une voiture de la Sûreté du Québec est impliqué et nous n'avons pas d'indications comme quoi il y aurait des blessés graves, en ce moment. Par contre, il est recommandé d'emprunter un chemin de détour puisque l'entrave est importante.»

-Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec

Sur l'autoroute 20 en est à Boucherville, avant la sortie pour l'autoroute 30, la voie de gauche et la voie centrale ont été fermées vers 16 heures, en raison de la mise en portefeuille d'un camion semi-remorque.

Le ministre des Transports Francois Bonnardel a écrit sur Twitter à 14h que plus de 700 incidents étaient rapportés sur le réseau routier.

Il incitait aussi les automobilistes dont les déplacements ne sont pas prioritaires à rester à domicile.

La Sûreté du Québec invite aussi les automobilistes à adapter sa conduite aux conditions qui prévalent et à respecter des distances sécuritaires entre eux.