Funérailles de Marylène Lévesque: ses proches lui disent au revoir

85010966_1492414300913815_2334544025089998848_n

De nombreux proches de Marylène Lévesque lui ont fait leurs adieux samedi à la chapelle Notre-Dame-de-Grâce à Chicoutimi.

Une scène difficile à regarder, ceux qui l'aiment peinent à se faire à l'idée que la jeune femme de 22 ans leur a été arrachée si tôt, assassinée dans une chambre d'hôtel de Québec le 22 janvier dernier.

La famille de la défunte a voulu poser un geste symbolique, ce sont des femmes qui ont porté le cercueil jusqu'à la chapelle. Des témoignages d'amour de ses proches notamment de son frère et de sa soeur ont suivi.

Bell Média

Deux amies de la défunte qui ont accepté de nous parler ne comprennent pas comment son présumé meurtrier, Eustachio Gallese, a pu se retrouver en semi-liberté vu sa condition. Laurie Savard souhaite que le ministère de la Justice resserre ses critères de remise en liberté.

 

« Si une personne est à risque modéré de récidive normalement elle n'est pas censée être en semi-liberté. Une agente de libération qui aide son client à trouver des femmes pour survenir à ses besoins sexuels quand elle sait qu'il a déjà tué son ex-conjointe. Je ne comprends même pas pourquoi elle l'a aidé. »

De son côté, Claudia Boivin n'avait que de bons mots au sujet de Marylène.

« C'était une femme fière, pétillante, elle adorait ses amies, elle les gâtait, oh mon dieu qu'elle nous aimait. On était une grande famille autour d'elle, elle était très appréciée de tout le monde. »

Elles ont été très touchées de voir que la population a répondu en masse à la campagne de sociofinancement visant à couvrir les frais des funérailles, près de 17 000 $ ont été amassés. Les fonds supplémentaires iront  l’Association des familles de personnes assassinées ou disparues (AFPAD).

Bell Média

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres

Pour ne rien manquer de nos concours et promotions !