Grabuge et vandalisme: Saint-Bruno doit fermer son parc éphémère

Marie-Josée Bertrand-Saint-Bruno-de-Montarville doit fermer le parc éphémère près du centre-ville plus tôt que prévu.

Face à de fréquents débordements et au grabuge, la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville a démantelé son parc éphémère mercredi, ce qui est plus tôt que prévu puisqu'il devait être accessible jusqu'en novembre.  Plusieurs actes de vandalisme ont aussi été commis sur le mobilier urbain et les installations, situées entre la banque BMO et le bureau RE/MAX, au centre-ville. 

L'aire de détente destinée aux jeunes adultes pour leur permettre de se regrouper et d'échanger entre amis a donc été fermée afin de préserver la quiétude et la sécurité du voisinage. 

La consommation d'alcool y était interdite et les jeunes ont été avisés à plusieurs reprises de faire moins de bruit après 23h, sans succès.

Installé chaque été depuis 2018, la Ville est en réflexion pour savoir si ce parc éphémère sera maintenu ou relocalisé. 

Rappelons qu'il avait été mis sur pied dans le cadre du Projet 16-25, qui se voulait une réponse à l'isolement des jeunes.

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !