Guy Bourgeois ne baisse pas les bras

Guy Bourgeois tentera de se faire élire dans la circonscription Abitibi-Ouest

Personne ne pourra accuser Guy Bourgeois d'abandonner rapidement. L'ancien député d'Abitibi-Est, battu par la CAQ en 2018, sera de la prochaine élection.

Cette fois, toujours pour les Libéraux, il tente sa chance dans Abitibi-Ouest, dans un comté détenu par une autre caquiste, Suzanne Blais.

Guy Bourgeois dit avoir beaucoup réfléchi en quatre ans, mais il soutient avoir pris sa décision après le congrès national de la CAQ en fin de semaine :

« C'est un retour aux sources pour moi. Ce n'était pas nécessairement planifié au départ. Ce gouvernement mérite mieux que ce qu'il nous offre actuellement. Les deux députés de la CAQ qui sont ici en région ont été très absents. Les gens ont mis des pancartes pour les trouver pendant le mandat. Je peux vous assurer qu'avec moi, ils ne chercheront pas. Ils vont avoir une écoute. »

- Guy Bourgeois, candidat libéral dans Abitibi-Ouest

Le candidat libéral ne s'en fait pour les sondages actuels, qui donnent la CAQ largement en avant :

« En 2014, j'étais partie de l'arrière. Personne ne nous voyait là. On a été élu. En 2018, on était en avance. On s'est fait rabrouer. Cette situation peut se répéter également. C'est la population qui va décider. »

- Guy Bourgeois

À l'élection de 2018, le PLQ a terminé quatrième dans le comté Abitibi-Ouest.

Le candidat s'attend à voir Dominique Anglade, la cheffe des Libéraux, en Abitibi-Témiscamingue bientôt. Selon Guy Bourgeois, les candidats des deux autres circonscriptions seront annoncés prochainement.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !