Il ferme son restaurant ce soir en appui à l'International de montgolfières

Une envolée lors de l'International de Montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu en 2018.

Une importante mobilisation s'organise ce soir à la séance du conseil municipal de Saint-Jean-sur-Richelieu en appui à l'International de montgolfières. Le Steak Frites St-Paul sera même fermé pour l'occasion, le propriétaire tenant à montrer son soutien à l'événement, dont le déficit sera discuté ce soir.

 

Restaurateurs, hôteliers et citoyens se serrent les coudes pour défendre l'événement qui fait la renommée de la Ville. Le maire Alain Laplante a mis le feu aux poudres hier sur Facebook en critiquant la gestion de l'événement, qui présente un déficit de 680 000 $ pour 2019. Il a présenté des chiffres à l'appui sur sa page personnelle.

Une résolution est à l'ordre du jour ce soir pour renflouer la somme manquante, et tout porte à croire qu'il s'y opposera, ou du moins qu'il y aura débat sur la question alors qu'il ne semble plus croire à l'équipe derrière l'International de montgolfières. Appelé à commenter hier, le maire a refusé notre demande d'entrevue avant la séance de ce soir.

Il ferme son restaurant pour manifester

Scandalisé que l'événement soit dénigré en plein plan de redressement, le propriétaire du Steak Frites St-Paul de Saint-Jean, Steve Trépanier, va carrément fermer son restaurant ce soir et payer ses employés qui devaient travailler pour qu'ils se présentent au conseil avec lui. D'autres restaurateurs et hôteliers seront aussi présents pour manifester pacifiquement, mais publiquement, leur appui à l'événement. Des dizaines de personnes sont attendues.

L'homme d'affaires est prêt à perdre de l'argent pour faire comprendre l'importance économique de l'International pour les restaurateurs et hôteliers, alors qu'il craint pour la survie de l'événement sans soutien financier, même si aucune information concernant une possible fin n'ait été mentionnée.

« C'est Noël au mois d'août pour nous. Ça génère beaucoup, beaucoup de clientèle, que ce soit les pilotes, les touristes, on a beaucoup de gens de Montréal qui viennent voir les spectacles, ils viennent manger dans nos restaurants, coucher dans nos hôtels. Mes employés se battent pour faire des «shifts» pendant le festival parce que c'est payant. [...] Je vais perdre de l'argent en fermant pour restaurant ce soir, mais je pense que je vais en perdre encore plus si le festival venait à disparaitre. »

- Steve Trépanier

Le restaurateur estime que l'International est aussi un outil promotionnel important pour les entreprises, qui peuvent en saisir l'opportunité pour faire des concours ou autres, et générer des retombées importantes.

Steve Trépanier estime qu'il est important de soutenir l'événement qui fait la renommée de la ville depuis des années. Il se désole qu'on discute négativement de l'International alors qu'il génère des retombées économiques de 4 millions de dollars seulement à Saint-Jean-sur-Richelieu.

L'International ira se défendre

Le directeur général de l'International de montgolfières prendra aussi la parole au conseil ce soir pour rétablir les faits quant à la situation financière, alors que le déficit zéro est visé pour 2020. La présidente de l'événement, Mélanie Dufresne, qui est aussi conseillère municipale, se prononcera aussi fort probablement sur la situation.

Sur Facebook, elle a rappelé que l'événement emploie plus de 300 johannais en été et qu'il représente 11 millions de dollars en retombées économiques pour l'ensemble du Haut-Richelieu.

« Avez vous déjà entendu Regis Labaume (maire de Québec) se plaindre contre le Carnaval de Québec? Avez-vous eu connaissance que le Carnaval de Québec a déjà vécu un moment où la ville devait réinvestir afin de le rentabiliser? Le maire est en train de diminuer l’importance de ce que nous avons de plus cher pour le tourisme en ville. Un nom qui nous a pris 37 ans à bâtir. [...] Monsieur le maire, laissez nous faire notre travail, vous jugerez après. »

- extrait de la publication Facebook de Mélanie Dufresne

Trois nouveaux administrateurs doivent être annoncés demain et faire leur entrée dans l'équipe de l'International de montgolfières.

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres

Pour ne rien manquer de nos concours et promotions !