Incendie à Saint-Hyacinthe: un fonds d'aide mis sur pied par la Ville

25 personnes se retrouvent à la rue après l'incendie d'un immeuble à logements de la rue Morison, le 29 septembre 2019.

À la suite de l’incendie survenu le 29 septembre dernier sur la rue Morison, les citoyens peuvent contribuer à un fonds d’aide pour les sinistrés.

Selon la directrice des communications de la Ville de Saint-Hyacinthe Brigitte Massé, il s'agit d'un fonds d'aide similaire en tout point à celui mis en place par la Ville lors de l'incendie à la Place Frontenac

D'ailleurs, on apprend que des 23 sinistrés touchés par l'incendie, il y avait 12 enfants de 1 à 16 ans. 

Après avoir été considéré comme suspect, l'incendie pourrait avoir été causé de façon accidentelle et d'autres initiatives sont en vigueur dans la région.

Les sommes seront donc réinvesties en fonction des besoins respectifs de chaque sinistré.

La Ville ne fixe pas d'objectif précis quant à la récolte de dons mais invite la population à faire un chèque à l'ordre de la «Ville de Saint-Hyacinthe-fonds d'aide aux sinistrés».

«Un comité d'entraide composé de représentants de la Ville, du Centre de bénévolat, de l'Office municipal d'habitation et du CISSS Montérégie-Est a été mis en place.  Les petits objets peuvent aussi être remis aux Trouvailles de l'Abbé Leclerc sur la rue des Cascades»

Dons matériels

Tous les objets de plus «grosses dimensions» peuvent être livrés au Centre d’entraide maskoutain situé au 15845, avenue Saint-Louis.

À ce jour, le Centre d’entraide maskoutain n’est pas en mesure de venir chercher le matériel.

Finalement, un reçu fiscal sera remis par la Ville de Saint-Hyacinthe pour les dons de plus de 50 $.

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres