Johannais, limitez votre consommation d'eau jusqu'à vendredi

La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu invite ses citoyens à réduire la quantité d'eau potable utilisée puisqu'un déversement massif est prévu aujourd'hui dans la rivière Richelieu.

À Saint-Jean-sur-Richelieu, vous êtes invités à réduire votre consommation générale d'eau jusqu'à vendredi. La Ville déversera l'ensemble de ses eaux usées dans la rivière Richelieu à compter de 8h ce matin.

 

C'est en raison des travaux majeurs d'un million de dollars annoncés à sa station d'épuration, ce qui nécessitera l'arrêt complet de celle-ci pendant 72 heures.

La Ville doit installer un troisième canal de dégrillage pour filtrer les déchets de ces eaux usées, en plus de modifier le trop-plein à l'entrée de la station et d'en profiter pour faire certains travaux d'entretien. Le tout sera réalisé de façon continue, 24 heures par jour.

Afin de limiter les impacts environnementaux, il est fortement suggéré de reporter l'utilisation de la laveuse et du lave-vaisselle et de limiter la durée de vos douches. La contribution de tous les citoyens est demandée à cet effet.

Du pompage et du transport d'eaux usées seront aussi effectués à l'aide de semi-remorques sur le boulevard Saint-Luc, entre le Chemin Saint-André et la rue Savard. La voie de droite du boulevard sera donc fermée en direction est pendant trois jours à compter de 8h, ce qui pourrait occasionner certains ralentissements. 

150 000 mètres cubes dans la rivière

D'ici la fin de l'opération, prévue pour le 6 mars en matinée, quelque 150 000 mètres cubes (150 millions de litres) d'eaux usées auront été déversés. En mars dernier, la Ville avait déversé 35 millions de litres d'eaux usées dans la rivière Richelieu en raison de travaux à la station de pompage de Champlain.

La période de la semaine de relâche a d'ailleurs été ciblée puisque plusieurs familles quittent la ville pour des vacances et que la Ville remarque chaque année une diminution de la consommation d'eau durant cette période.

L'hiver est aussi le temps idéal puisque le taux de dilution de la rivière y est plus important et qu'il n'y a à peu près pas d'activités nautiques, sauf de la pêche blanche par endroits. Des affiches ont d'ailleurs été installées à proximité des endroits pouvant être touchés pour avertir les pêcheurs.

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres

Pour ne rien manquer de nos concours et promotions !