L'ouverture du Cinéma Guzzo de Saint-Jean-sur-Richelieu est de nouveau reportée

Le futur cinéma Guzzo de Saint-Jean-sur-Richelieu doit ouvrir en avril 2020, selon son président.

L'ouverture du futur Cinéma Guzzo de la rue Douglas de Saint-Jean-sur-Richelieu est de nouveau reportée.  Près de quatre ans depuis l'annonce initiale,  il semble que l'ouverture se fera le 30 septembre prochain. 

Les travaux de construction ont été paralysés par la pandémie, mais le projet demeure entier, assure le président de Cinémas Guzzo, Vincenzo Guzzo. Le projet de 12 M$ prévoit l'ouverture de 12 salles de cinéma. Ce sera le seul cinéma au Québec à être équipé de projecteurs au laser. 

En exclusivité, BOOM FM avait fait une visite guidée de la nouvelle infrastructure en février dernier

Comme la dernière fois, M. Guzzo promet que le lancement coïncidera avec le lancement d'une méga production hollywoodienne. 

«La date privilégiée pour l'ouverture à Saint-Jean-sur-Richelieu est le 30 septembre puisque le lancement en salles de Wonder Woman est prévu le 2 octobre, c'est un gros film. La population est fébrile, mais ça aurait été spécial d'ouvrir un cinéma en pleine pandémie alors on pense que cette date sera la meilleure. Ce sera la première fois qu'il y aura un cinéma de cette ampleur dans le coin, ce sera du cinéma en gradins. Nous sommes aussi à finaliser une entente avec IMAX» - Vincenzo Guzzo, président et chef de la direction Cinéma Guzzo

La nouvelle réalité de la COVID-19

Ce changement de date pour l'ouverture du nouveau cinéma se fait alors que les cinéphiles ont de nouveau accès aux salles, dans un contexte de pandémie. Il ne pourra y avoir plus de 50 personnes par salle et la distanciation physique devra être respectée (1.5 M) 

Des stations de désinfection des mains seront installées et le personnel devra se laver les mains à haute fréquence. La direction de Guzzo espère que la capacité d'accueil par salle sera augmentée dès la mi-juillet. 

« À 50 personnes par salle, pour le Complexe Taschereau par exemple, il ne peut y avoir que 900 personnes dans le cinéma alors que nous pouvons accueillir jusqu'à 3500 personnes (...)  Pour les arcades, pour l'instant, nous en empêchons l'accès puisqu'il faudrait désinfecter à chaque fois, ce serait long. » 

Des normes similaires aux Cinémas RGFM

L'entreprise Cinéma RGFM, déjà propriétaire de cinémas à Sorel-Tracy et Beloeil débute aussi une nouvelle aventure aujourd'hui avec l'acquisition du Cinéma Saint-Hyacinthe, du propriétaire Jean Colbert.

Les termes de la transaction ne sont pas connus.

L'officialisation de la vente s'est faite le 26 juin.  Le Cinéma Saint-Hyacinthe était le seul que M. Colbert détenait toujours (depuis 1997) alors qu'il avait aussi été propriétaire du Cinéma Maska au centre-ville et du Cinéma Paris sur l'avenue Saint-Joseph.  

«C'est une très belle journée pour les diffuseurs de cinéma et pour Cinémas RGFM. Nous encourageons l'achat sans contact, les employés porteront la visière et il y aura une station d'accueil.  En ce qui concerne le Cinéma Saint-Hyacinthe, c'est une très belle acquisition, nous ne planifions pas de changements à court terme, mais nous serons plus présents à Saint-Hyacinthe pour s'assurer que ça poursuive la continuité du travail de RGFM. C'est un cinéma unique au Québec, tous les sièges pourront être réservés. Par exemple, pour une famille de 4 personnes, ce sera 6 sièges pour qu'il y ait un siège libre entre chacun d'eux.»

Frédéric Venne, copropriétaire de Cinémas RGFM

Il y a un an, Cinémas RGFM avait aussi acquis le Cinéma Beloeil.

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !