La MRC des Maskoutains participe à la lutte contre l’homophobie

Drapeau arc-en-ciel devant les bureaux de la MRC des Maskoutains à Saint-Hyacinthe - 9 mai 2022

La MRC des Maskoutains participe à la lutte contre l’homophobie et la transphobie. Elle déploiera le drapeau arc-en-ciel à son siège administratif de l'avenue du Palais, à Saint-Hyacinthe, du 16 au 20 mai.

Il s'agit aussi de souligner la Journée internationale, dont le thème de la campagne de sensibilisation est «Chaque seconde, l’intolérance écourte des vies».

À travers le monde, les violences physiques, psychologiques, sexuelles, médicales ou institutionnelles réduisent l’espérance de vie de personnes LGBTQ+.

«En déployant le drapeau arc-en-ciel, le conseil veut sensibiliser la population à l’importance de combattre l’homophobie et la transphobie. Cette Journée internationale est l’occasion de réfléchir aux moyens à prendre, comme société, pour que tous et toutes puissent vivre librement et s’épanouir, sans craindre le jugement des autres.» Simon Giard, préfet de la MRC des Maskoutains

Date symbolique

Le 17 mai 1990 est une date symbolique dans la lutte contre l’intolérance. C'est le jour où l’Organisation mondiale de la santé a retiré l’homosexualité de sa liste des maladies mentales.

Cette année,  la Fondation Émergence et ses partenaires invitent la population à signer une pétition en ligne pour demander aux Nations Unies de reconnaître officiellement le 17 mai comme étant la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. 

Dans la région, JAG aide les jeunes et les adultes gais, lesbiennes, bisexuel-le-s ou en questionnement, ainsi que leurs proches, dans le but d’améliorer leur qualité de vie et de leur offrir des modèles positifs auxquels s’identifier.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !