La navigation pourra reprendre le 1er juillet sur le canal-de-Chambly

Parcs Canada-Les activités de nautisme sur le canal de Chambly pourront reprendre en juillet

Bonne nouvelle pour les adeptes de navigation sur le canal-de-Chambly notamment à Saint-Jean-sur-Richelieu...la saison pourra débuter le 1er juillet plutôt que la troisième de juillet comme c'était prévu initialement Parcs Canada. Par contre, beaucoup de commercants, de marinas en bordure de la rivière Richelieu ont déjà perdu d'importantes sommes.

On pousse un soupir de soulagement chez Nautisme Québec qui demandait à ce que Parcs Canada devance cet échéancier en raison des pertes importantes liées au tourisme et d'une saison de navigation déjà très courte. 

Selon Parcs Canada, les travaux ont été effectués à une «cadence plus rapide que prévue» en raison de la rapidité des équipes affectés aux travaux aux différentes écluses.  

Initialement, Parcs Canada avait annoncé que la navigation pourrait reprendre de plus belle dès lès la troisième de juillet jusqu'au 12 octobre 2020.

Il faut savoir que les travaux aux 1,2, 3 et 9 sont terminés depuis la mi-juin.

À Saint-Ours, la navigation sera possible le 11 juillet plutôt que dans la troisième semaine du mois de juillet comme annoncé.

Sylvain Deschênes est directeur de Nautisme Québec et il aurait espéré une ouverture plus rapide de l'écluse de Saint-Ours pour que l'ensemble de l'accès soit assuré sur la rivière Richelieu.

«Nous sommes très heureux que l'on devance de 10 jours pour l'ouverture de l'écluse, c'est une bonne nouvelle pour les acteurs de l'industrie. Le 1er juillet était la date idéale mais ce sont des infrastructures centennaires et on comprend la décision de Parcs Canada. Plusieurs plaisanciers ont des bâteaux sous entrepôt, cela leur permettra de se préparer. Par contre, idéalement, nous aurions aimé une ouverture plus tôt de l'écluse de Saint-Ours. Bien des plaisanciers doivent transiter par là, ils viennent du Yacht Club de Montréal,   de la marina de Sorel-Tracy, du port de plaisance Réal-Bouvier de Longueuil. Il faut comprendre que la saison de naviguation est très courte au Québec, chaque jour est comptabilisé: un report de 10 jours a nécessairement des impacts»

Sylvain Deschênes, directeur Nautisme Québec

Des pertes importantes

En ce qui concerne le Canal-de-Lachine, les opérations reprendront dès le 17 juillet entre les écluses n° 3 et 5.

Pour le Canal-de-Carillon, des travaux temporaires réalisés dans les prochaines semaines permettront d'accueillir les plaisanciers dès la fin du mois d'août.

Selon lui, les marinas, gites et entreprises de location de la région ont déjà perdu gros notamment pour l'essence.

Il pourrait y avoir des pertes compensées par le ministère du Tourisme mais les pertes sont déjà considérables tant aux abords de la rivière Richelieu qu'ailleurs au Québec.

«Dans tous les cas, le plus tôt est le mieux pour l'ouverture de toutes les voies navigables.  Par exemple, pour un seul long weekend, les pertes sont de dizaines de milliers de dollars pour une même marina simplement pour la vente d'essence. Les hébergements, restaurants et marinas ont déjà perdu gros tout comme les dépanneurs, ces pertes ne seront pas reprises plus tard.  Ceux qui ont fait le choix de ne pas mettre à l'eau pourrait réévaluer leur décision l'an prochain»

Sylvain Deschênes, directeur Nautisme Québec

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !