Le maire sortant de Saint-Sébastien poursuivi au civil

Martin Thibert, maire St-Sébastien

Le maire sortant de Saint-Sébastien et ex-candidat conservateur dans Saint-Jean, Martin Thibert, est poursuivi au civil pour 150 000$ par une femme avec qui il a eu une aventure.  

Maggy Dupuis accuse le politicien de 50 ans de l'avoir étranglée lors d'une relation sexuelle au point de craindre pour sa vie, en plus de lui avoir refilée une infection transmise sexuellement (ITS) en juin 2020. Du coup, son conjoint de l'époque aurait aussi été infecté, et réclame pour sa part des dommages de 25 000$.

Le maire Thibert affirme que toute cette affaire est complètement fausse.  Il serait à préparer sa défense, preuves médicales à l'appui

Il avait jusqu'au 25 septembre pour faire une contre-poursuite. Malgré ses dires, elle n'aurait pas été déposée.  

Une plainte à la police n'avait débouché sur aucune accusation criminelle à l'époque. 

Martin Thibert fait campagne pour solliciter un nouveau mandat. Il affronte Guylaine Bellisle et Jean-Marc Charest à l'élection du 7 novembre. 

La poursuite ne devrait pas avoir d'incidence sur les résultats, selon lui.

«Je fais confiance aux citoyens et en leur jugement. Ils sont capables de faire la part des choses. Je vais respecter leur décision.»

Martin Thibert, maire sortant de Saint-Sébastien

 

 

 

 

 

 

 


 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !