Le ministère de l'Immigration plus présent en Montérégie

71793170_387519015520720_6323327427590225920_n

Le ministère de l'Immigration, de l'Intégration et de la Francisation  accentue sa présence en Montérégie pour accompagner les immigrants en ouvrant de nouvelles antennes sur tout le territoire.  

Le ministère de l'Immigration s'arrimera aux besoins des centres locaux d'emplois, du ministère de l'Emploi et logera dans les locaux de Services Québec de plusieurs villes.

Plusieurs entreprises de la région vivent d'importantes pénuries de main d'oeuvre et l'immigration économique devient une option privilégiée.

C'est pourquoi le ministre Simon Jolin-Barrette a annoncé que la Direction régionale du ministère de l'Immigration sera à Beloeil avec des agents et conseillers spécialisés. 

Les nouveaux points de services du ministère seront situés à Longueuil, Saint-Constant, Saint-Hyacinthe, Châteauguay, Valleyfield, Sorel-Tracy et Vaudreuil-Dorion.

«C'est une avancée importante pour la Montérégie, une région populeuse et où l'on vit la rareté de main d'oeuvre. Avec ces nouvelles ressources, nous pourrons bien accompagner les nouveaux arrivants dans leur intégration. Le ministère de l'Emploi, de l'Immigration travailleront main dans la main et les besoins des personnes immigrantes seront évalués et nous pourront mettre en place un parcours d'accompagnement personnalisé»

Déjà, le ministère était présent au sein des bureaux de Services Québec à Brossard, Granby et Saint-Jean-sur-Richelieu. 

Au total, 16 nouveaux employés s'ajoutent au trois qui sont déjà en poste.  

Il indiquait en point de presse que ces nouvelles ressources permettront au ministère de «sortir de Montréal et de poursuivre les efforts de régionalisation de l'immigration».

Rappelons que le ministre Simon Jolin-Barrette a aussi soutenu les efforts de la MRC des Maskoutains  et de l'organisme Forum 2020 à la hauteur de 92 577$ pour leur permettre de bien connaître les besoins des immigrants, de bien les intégrer et créer des maillages avec les entreprises. 

 

 

 

 

 

 

 

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres