Le nombre de cas de capacités affaiblies a explosé depuis juin à Saint-Jean

iStock-520286518

Du 1er juin au 22 juillet, le nombre d'arrestations pour facultés affaiblies a explosé à Saint-Jean-sur-Richelieu. 20 conducteurs ont été interceptés lors d'interventions de routine pour alcool au volant et 6 pour la drogue. 

L'an dernier, en pleine pandémie, pour la même période, il y en avait 14. 

Le mois de juin 2021 correspond d'ailleurs avec la réouverture des bars, salles à manger  et le sergent Jérémie Levesque remarque un laisser-aller avec le déconfinement, malgré les sanctions toujours très sévères prévues au Code criminel

Heureusement, le Service ne recense pas d'accident avec blessé.

Et puisque le 1er aout prochain, de nouveaux assouplissements  permettront aux bars et restaurants de servir de l'alcool jusqu'à 1 heure le matin, le Service de police fait donc un rappel à la population.  

 

«Depuis les derniers assouplissements, l'augmentation des infractions de capacités affaiblies à Saint-Jean est très forte. Dans certains cas, les conducteurs peuvent mélanger les drogues et l'alcool. Le transport en commun, dormir chez des amis  ou le service de raccompagnement sont autant d'options ou moyens alternatifs.  Avec l'arrivée des vacances de la construction, nous avons pourtant eu de bons résultats lors de 3 contrôles»

Sergent Jérémie Levesque, porte-parole Service police Saint-Jean-sur-Richelieu

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !