Le président de l'UPA Marcel Groleau quittera en décembre

UPA: Le producteur laitier et actuel président national de l'UPA ne sollicite pas de nouveau mandat en décembre prochain

Le président national de l’Union des producteurs agricoles (UPA), Marcel Groleau, ne sollicitera pas de sixième mandat à la présidence, en décembre prochain.  Le producteur laitier de Thetford Mines occupait ce poste depuis 10 ans. 

Celui qui est maintenant grand-père pourra passer plus de temps en famille.  

Il faudra donc lui trouver un successeur et pour briguer un poste au sein de l'UPA, il obligatoirement être agriculteur.  

A son arrivée à l’UPA, il avait comme objectif d’améliorer la communication entre les producteurs et les citoyens ainsi que l’image de l’organisation.    

Avant d'être président de l'Union, il avait été le président de la Fédération des producteurs de lait du Québec de 2004 à 2011. 

Finalement, il a aussi été vice-président de la Fédération canadienne de l’agriculture et membre du Conseil consultatif de la politique alimentaire du Canada, du Conseil de l’Accord de libre-échange nord-américain et du comité d’audit de l’Organisation mondiale des agriculteurs.  

Plusieurs défis se posent pour son successeur notamment la transition vers une agriculture plus écologique, la réforme de la Loi des producteurs agricoles et que les programmes de gestion de risques des producteurs soient mieux adaptés.  

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !