Le Vaccibus part à la rencontre des ados en Montérégie

Vaccination

Un «Vaccibus» du Réseau de Transport de Longueuil sillonnera les routes et évènements de la Montérégie-Centre pour vacciner un maximum de citoyens contre la COVID-19. La clientèle des 18-39 ans est particulièrement ciblée dans la région puisqu'il y a un recul par rapport à d'autres tranches d'âge.  

Les mardis, vendredis et samedis, l'autobus se rendra dans des quartiers différents de villes du territoire du CISSS Montérégie-Centre, comme Brossard, Longueuil, Saint-Jean-sur-Richelieu et   Venise-en-Québec.  

 À chaque trajet ou évènement, on pourra vacciner entre 180 et 200 personnes. 

Les bancs de l'autobus ont été retirés pour créer un espace pour la préparation des vaccins, l'évaluation et la vaccination.  

 L'itinéraire sera établi pour se rendre en priorité dans les lieux où moins de gens sont vaccinés et ce sera sans rendez-vous.

Carine Sauvé est directrice de la vaccination au CISSS de la Montérégie-Centre.  

«Ce sont les 18-39 ans qui sont les moins vaccinés à l'heure actuelle, ce sont eux qu'il faut rejoindre, c'est donc une très belle collaboration que nous avons avec le RTL.  82% des 12 ans et plus des gens du territoire ont reçu une première dose. Pour les 12 ans et plus, pour la deuxième dose, on tombe à 42%.  La cible est de rejoindre les gens dans leurs quartiers, les inciter à prendre une décision, devancer la deuxième dose quand cela est possible et s'approcher le plus près possible du 100%» 

Carine Sauvé, directrice de la vaccination CISSS Montérégie-Centre

L'horaire sera annoncé sur la page Facebook du CISSS de la Montérégie-Centre, au fur et à mesure que la couverture se déploiera.   

On ignore pour l'instant si d'autres CISSS de la Montérégie emboiteront le pas avec un tel projet, sur le vaste territoire. 

Et puisque la Montérégie-Centre présentera des évènements majeurs, comme l'International de montgolfières, les infirmières et vaccinateurs se rendront aussi sur place de même que dans les différentes activités de la population.  

«Nous sommes à regarder le calendrier des évènements qui sont organisés et autorisés et à contacter les organisateurs. Nous voulons être très présents dans les évènements publics.  Nous avons tout notre personnel, tant au niveau de la sécurité que pour donner le vaccin. Pour nous, c'est festif, c'est un évènement qui nous permet de parler aux gens, c'est nouveau et  nous avons confiance que les gens seront au rendez-vous. » 

Carine Sauvé, directrice de la vaccination CISSS Montérégie-Centre

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !