Les Îles-de-la-Madeleine et les Maritimes ravagées par Dorian

Les Îles-de-la-Madeleine ont décrété les mesures d'urgence à la suite du passage de Dorian.Même si l'ouragan a été rétrogradé en tempête post-tropicale, ses vents ont atteint des pointes de 120 kmh selon Environnement Canada. Des pluies torrentielles et de fortes vagues ont aussi malmené l'archipel québécois, dès la soirée de samedi.

Les Îles-de-la-Madeleine ont décrété les mesures d'urgence à la suite du passage de Dorian.

Même si l'ouragan a été rétrogradé en tempête post-tropicale, ses vents ont atteint des pointes de 120 km/h selon Environnement Canada. Des pluies torrentielles et de fortes vagues ont aussi malmené l'archipel québécois, dès la soirée de samedi.

Environ 3000 Madelinots ont été plongés dans le noir, soit presque la moitié des résidents. Le travail des équipes d'Hydro-Québec, envoyée sur place vendredi, était ralenti en raison des vents et des précipitations qui s'abattaient toujours sur les Îles dimanche avant-midi. L'avertissement de tempête tropicale était toujours en vigueur.  

Dorian n'a fait aucun blessé aux Îles-de-la-Madeleine, mais les dégâts matériels sont considérables. Sur les réseaux sociaux, les Madelinots font état de maisons endommagées, quais arrachés, bateaux empilés et arbres déracinés. 

Les secteurs de la Grave et de Cap-aux-Meules ont été particulièrement touchés, selon le maire des Îles Jonathan Lapierre. La municipalité recense plusieurs fermetures de route et invite les citoyens à éviter de circuler en raison des nombreux débris.

 

La température doit revenir à la normale cet après-midi.

L'armée en renfort en Nouvelle-Écosse

Dorian a aussi ravagé les provinces de l'Atlantique dont la Nouvelle-Écosse. Dimanche, près de 400 000 foyers étaient privés d'électricité, selon Nova Scotia Power. Quelques 100 000 autres foyers s'ajoutaient au Nouveau-Brunswick et à l'Ile-du-Prince-Édouard.

Les vents ont fait des ravages, notamment à Halifax où une grue s'est littéralement effondrée.

Jusqu'à 150 millimètres de pluie sont tombés sur la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick.

Des rafales de 150 km/h et des vagues de plus de 20 mètres ont également été captées par des bouées dans le golfe du Saint-Laurent durant la nuit.

Au Nouveau-Brunswick, la marina de Shediac a été lourdement endommagée.

À la demande de la Nouvelle-Écosse, 700 membres des Forces armées canadiennes viendront participer au nettoyage. Ils aideront à rebrancher l'électricité et à dégager le réseau routier inondé, endommagé et jonché de débris de toutes sortes.

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres