Les Montréalais se tournent vers la pêche pour s'évader de la COVID-19

pêche à la ligne

La pêche semble être une activité très prisée des Québécois cet été pour fuir la COVID-19. C'est encore plus vrai chez les Montréalais qui ont acheté 21% plus de permis cette année par rapport à l'an passé. 

De 27 347 permis en 2019, les Montréalais en ont acheté 33 115 cette année, en hausse de 5 768. La région de Montréal présente une offre de pêche urbaine très enviable avec des espèces comme le doré, l'achigan, la perchaude et l'esturgeon jaune dans les eaux du fleuve Saint-Laurent. La remise à l'eau est encouragée, mais tous ces poissons peuvent être consommés selon le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP). 

La Montérégie se démarque également avec une hausse de 7 863 permis pour un écart de 10%. 76 698 permis ont été vendus en 2019 contre 84 561 cette année. Sur l'ensemble du Québec, la hausse est d'un peu plus de 4% avec plus de 582 000 permis. Le ministère qualifie cet écart d'une "hausse marquée par rapport à 2018 et 2019".

Plusieurs secteurs en Amérique du Nord ont observé un regain d'engouement pour la pratique de la pêche récréative à l'été 2020 et des activités de plein air en général. Une bonne nouvelle alors que le sport peine à attirer la relève. 

La pêche est l'une des premières activités à avoir été permise au tout début du déconfinement. L'engouement pour l'achat de permis semble avoir été particulièrement important au printemps puisque le MFFP remarque une hausse moins marquée de la vente des permis lors de la réouverture des établissements de plein air au mois de juin.

Il est permis de réserver une habitation pour un maximum de 10 personnes et 3 adresses dans les SEPAQ et pourvoiries privées du Québec. Voici les chiffres complets par région pour la vente de permis en date du 20 juillet dernier.

CLIQUEZ ICI pour la réglementation complète selon la zone de pêche dans votre région. 

 

courtoisie

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !