Les proches aidants de la Montérégie au front en cette 2e vague

Proche aidant - mains Istock CR ijeab

Le rôle de proche aidant prend tout son sens en cette deuxième vague de pandémie en Montérégie et au Québec. La première vague a permis d'apprendre certaines leçons et  la ligne Info Aidant est très sollicité par les temps qui courent.

Les milliers de proches aidants de la Montérégie ont eu fort à faire en première vague: l'accès aux CHSLD et à certaines résidences privées leur a été coupé en première vague et l'Appui aux proches aidants de la Montérégie a dû s'adapter avec des services ajustés.

On y apprend, en cette Semaine nationale où l'on veut les remercier de leur temps, qu'il y a 73% plus d'appels à la ligne Info-Aidant en 2020 à ce moment-ci qu'à pareille date l'an dernier. 

Certains sont isolés, n'osent pas parler des défis qui les guettent.

Dans l'intervalle, un projet de loi du gouvernement a permis de reconnaître leur apport.

La directrice de L'Appui Montérégie, Sonia Lessard explique toutefois que de nombreux proches aidants de la Montérégie posent beaucoup de questionnements, en lien avec leurs visites dans les milieux de soins.

«Nous sommes fiers qu'avec le projet de loi 56, on nous reconnaisse officiellement et c'est pour cela qu'on dit à chacun d'eux  «Merci!». Les gens ont eu peur lors de la première vague mais des mesures de sécurité ont finalement permis aux aidants de se rendre dans les milieux. Mais le principal défi en pandémie est l'aide aux proches aidants, certains sont épuisés, ne connaissent pas nos services. Nous avons appris de la première vague mais c'est important de reconnaître les questionnements en composant le 1-855-852-7784.  Il y a encore de l'anxiété chez ces personnes: est-ce que c'est sécuritaire? Comment je peux me protéger et protéger la personne aidée? Si je m'y rends, quelles précautions prendre? C'est le défi de les rassurer»

Sonia Lessard, directrice générale L'Appui des proches aidants de la Montérégie

En zone rouge, il est maintenant permis aux proches aidants d'avoir accès au milieux de vie des aînés, à moins d'une contre-indication de la santé publique ou d'éclosions dans certains milieux. Un guide «GPS du proche aidant» a aussi été lancé en septembre par L'Appui pour outiller ces personnes.

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !