Les trottinettes libre-service débarquent à Montréal

trottinette lime

Montréal est officiellement entrée à l'ère de la cohabitation auto-vélo-trottinette. Depuis ce matin, environ 430 trottinettes électriques libre-service sont accessibles dans les rues du centre-ville. 

Les nouveaux véhicules sont aussi disponibles dans les arrondissements Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce et à Westmount. Rosemont–La Petite-Patrie et Mercier–Hochelaga-Maisonneuve les autoriseront aussi bientôt. 

L'engin peut atteindre une vitesse de 22 km/h et fait très peu de bruit avec son moteur électrique. La PDG de Vélo Québec Suzanne Lareau a des réserves sur l'arrivée du nouveau véhicule.

La vitesse est un peu disproportionnée par rapport à la taille du véhicule. Les routes sont très petites ce qui fait que vous êtes vulnérables aux chutes si vous passez dans un nid de poule ou une fissure dans l'asphalte. Et on sait que les rues de Montréal sont en mauvais état. 

Vous devrez payer 10$ chaque 30 minutes pour utiliser l'engin. Il faut aussi être âgé de 18 ans et plus ou encore posséder un permis de cyclomoteur pour les louer. Le port du casque est obligatoire et il est interdit de circuler sur les trottoirs sous peine de contravention. 

Plusieurs citoyens craignent de voir les trottinettes trainer dans les rues de la métropole comme dans plusieurs villes d'Europe. Pour éviter le phénomène, des aires de stationnement ont été aménagées à cet effet. Vous devrez photographier votre trottinette pour prouver qu'elle a été déposé au bon endroit. 

Vous pouvez voir à quoi ressemble l'engin dans ce reportage de CTV Montréal.

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres