Marijo Demers s'active pour sa campagne à la mairie de Saint-Hyacinthe

Facebook: Marijo Demers présentera bientôt une équipe complète en vue des élections municipales de 2021 à Saint-Hyacinthe

Marijo Demers se prépare activement à briguer la mairie de Saint-Hyacinthe en 2021 avec Saint-Hyacinthe Unie, une nouvelle équipe municipale. La dynamique des élections municipales risque d'être de changer avec la pandémie mais elle confirme que des candidats et candidates potentiels ont soif de changement et de renouveau.

On ignore toujours si le maire Claude Corbeil sollicitera un nouveau mandat et quand il fera part de ses intentions officielles.

Mme Demers enseigne la science politique au département des sciences humaines du Cégep de Saint-Hyacinthe depuis plusieurs années et elle est grandement impliquée dans la vie sociale et politique, notamment avec une présence soutenue au conseil municipal.

Auparavant, elle était chargée de cours à l’Université d’Ottawa et à l’Université de Montréal.  Marijo Demers s’était présentée pour la formation Québec solidaire dans Saint-Hyacinthe en 2018, récoltant 16,7 % des voix et terminant en deuxième place.

Elle assure que la plateforme, le recrutement de bénévoles et les idées du partie seront soumises à la population pour que le programme réflète les préoccupations économiques, sociales, environnementales des Maskoutains.

Selon elle,  le manque de transparence du conseil actuel sur certains enjeux la motive davantage à se présenter en politique.  Elle devrait présenter très bientôt en printemps une partie de sa plateforme et certains candidats et candidates.

 «J'ai décidé de briguer la mairie après avoir consulté plusieurs acteurs de la collectivité. Saint-Hyacinthe Unie, c'est une équipe de gens de plusieurs horizons et compétences avec une approche collaborative.  Le manque de transparence est transversal et n'est pas nouveau, c'est un sentiment partagé.  Que l'on pense à l'entente secrète pour le Sheraton, l'entente avec Exceldor pour son projet de nouvelle usine, que l'on pense à certaines ententes avec des promoteurs.  Nous ne tiendrons pas les citoyens en haleine trop longtemps: nous présenterons au printemps notre plateforme, les valeurs qui animent Saint-Hyacinthe Unie et nous voulons des candidats et candidates dans les 11 districts. Les gens cognent beaucoup à la porte: des jeunes et moins jeunes, que ce soit pour des bénévoles mais aussi pour amener de l'expertise et de la profondeur. C'est une expérience qui m'enchante»

Marijo Demers, candidate à la mairie de Saint-Hyacinthe

Chose certaine: Marijo Demers ne se lance pas en politique pour présenter des candidatures «poteaux» et entend bien faire valoir certains sujets qui passent parfois sous le radar au conseil municipal.

«Souvent, c'est difficile d'avoir accès à des documents chiffrés, c'est un premier constat. Il y a aussi un constat de manque de vision à long terme plutôt que de voir les projets «à la pièce». Saint-Hyacinthe est une belle ville, je l'aime et le conseil aime sa Ville mais il faut une vision axée sur plusieurs plans pour les prochaines années. Que l'on parle d'environnement, d'urbanistique, au patrimoine, ca manque actuellement. Ce sont certains des constats qui font que j'ai un goût sincère à changer les choses et amener une nouvelle façon de voir la gouvernance.»

Marijo Demers, candidate à la mairie de Saint-Hyacinthe

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !