MONTÉRÉGIE: 4 victimes de la fraude du petit-fils, qui gagne du terrain

Fraude aînés téléphone

Gare à la fraude du «petit-fils» qui semble gagner du terrain en Montérégie mais spécialement sur le territoire de la Régie de police Richelieu Saint-Laurent. Selon le sergent Jean-Luc Tremblay, 4 dossiers de ce type de fraude sont ouverts et dans 2 cas, la victime âgée a perdu entre 2000$ et 5000$.   

Dans les 2 autres cas, la police a pu intervenir à temps pour limiter la perte. 

Il y a aussi des dossiers ouverts dans le secteur de Repentigny et à Montréal, où le SPVM a dû intervenir.  

Il y a aussi une vague de ce type d'infractions à Québec où 7 personnes âgées ont été arnaquées

Le service de police n'exclut pas d'autres cas sur son territoire et lance un appel à la vigilance. Dans tous les dossiers, la Régie ne confirme encore aucune arrestation. 

En clair, une victime âgée reçoit un appel du fraudeur qui se fait passer pour un policier. Il prétexte une arrestation policière du « petit-fils » de la personne et demande de façon urgente une somme d’argent pour payer une caution. 

Le fraudeur donne des consignes très précises pour préparer une enveloppe, qui est ensuite remise à un messager qui vient cogner à la porte et qui encaisse la somme. 

La Régie rappelle qu'aucun policier ou personne en autorité n’utilise cette pratique. Il faut donc prendre le temps de bien vérifier l’identité de l’interlocuteur.  

Il faut aussi toujours refuser de faire des virements d’argent avant d’avoir vérifié la version de votre interlocuteur auprès des membres de votre famille. 

Demandez-lui un numéro de téléphone pour le rappeler ou dites-lui de vous rappeler plus tard afin de pouvoir faire vos vérifications.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !