MONTÉRÉGIE: Cannara Biotech peut produire du cannabis à Farnham

Du cannabis en production.

Santé Canada donne le feu vert à l'usine de cannabis médical de Cannara Biotech, à Farnham. La production débutera dans les prochains jours, maintenant que l'entreprise a son permis de production en main.

 

Le permis concerne seulement la première phase du projet, soit une usine de 170 000 pieds carrés comptant 20 salles de production. L'ancienne usine de tapis de Beaulieu Canada sur le boulevard Magenta est, achetée en juillet 2018, a été entièrement rénovée. Le projet en entier prévoit l'exploitation de toute la superficie de l'usine de 625 000 pieds carrés.

Cannara Biotech va cultiver de la marijuana entièrement à l'intérieur, la transformer et la vendre à des fins médicales. La première phase des activités devrait créer une centaine d'emplois.

Le milieu économique de Farnham avait été heurté de plein fouet par la fermeture de l'usine de Beaulieu Canada, le 30 décembre 2014, décision qui avait mené au licenciement de plusieurs employés locaux.  

Le maire Patrick Melchior a d'ailleurs pu visiter la nouvelle usine rénovée, il y a deux semaines déjà, et accueille la nouvelle du début de la production avec optimisme. C'est un renouveau pour la petite ville de près de 9 000 habitants, majoritairement industrielle et ferroviaire.

« Les employés, plus d'une centaine pour l'instant, seront pour la plupart des citoyens de Farnham.  Nous avions 625 000 pieds carrés d'usine à combler, il est clair que c'est une très bonne nouvelle après la dernière fermeture sur le territoire. Farnham, nous sommes passés de la 382e position dans l'Indice de vitalité économique du gouvernement à la 330e. Il s'agit d'emplois bien rémunérés, nous ne voulons pas être une ville dortoir. Lors de rencontres, j'ai constaté que ce sont de bons citoyens corporatifs et ils veulent faire partie de la grande famille farnhamienne. »

- Patrick Melchior, maire de Farnham

La première récolte de cannabis est prévue au deuxième trimestre de l'année. La capacité de production annuelle de l'usine pourrait atteindre 20 000 kg de marijuana. 

Cannara Biotech ne compte pas s'arrêter là. En entrevue avec La Presse canadienne, le chef des opérations au Canada, Barry Laxer, a indiqué que l'entreprise visait principalement le marché récréatif et compte bien faire une demande de permis de culture à des fins récréatives d'ici quatre ou cinq mois. L'objectif ultime est de pouvoir faire affaire avec la Société québécoise du cannabis.

Déjà, entre 35 et 40 millions de dollars ont été investis par Cannara Biotech, dont le siège social est à Montréal. 

 

- Avec la collaboration de Jean-François Desaulniers, journaliste Bell Media Montérégie. 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !