MONTÉRÉGIE: Grève rotative des responsables en milieu familial le 18 septembre

cpe

En raison de l'absence de progrès à la table de négociation, les responsables en services éducatifs en milieu familial affiliées FIPEQ en Montérégie sont en grève rotative demain, le 18 septembre.  Près de 5900 familles sont touchées par ce débrayage dans la région.

Les offres du gouvernement sont jugées nettement insuffisantes et il n'y aurait rien de neuf quant aux conditions de travail, selon la FIPEQ-CSQ. On verrait toutefois poindre l'espoir à l'horizon, selon la présidente nationale Valérie Grenon, à la lumière des derniers échanges avec le gouvernement. 

La présidente du Conseil du Trésor, Sonia Lebel a d'ailleurs été interpellée directement sur le sujet aujourd'hui à l'Assemblée nationale par le député libéral Marc Tanguay. 

La FIPEQ-CSQ indique que les négociations vont s’intensifier d’ici au déclenchement de la grève générale illimitée, toujours prévue le 21 septembre s'il n'y a aucun progrès significatif.

Dans l'intervalle, un grand rassemblement aura lieu le 18 septembre devant les bureaux du Ministère de l'Emploi à la Place Charles-Lemoyne à Longueuil.

Des centaines de responsables sont attendues. La partie syndicale est même prête à allouer des heures à la négociation, samedi et dimanche s'il le fallait.

«L'offre faite en juin par le ministre de la Famille, équivalent à 12,83$ l'heure, est encore celle sur la table. Nous avons une rencontre confirmée demain¸avec le ministre Mathieu Lacombe demain. Nous sommes prêtes à négocier samedi et dimanche s'il le faut pour éviter la grève générale lundi.  Nous demeurons positive à l'effet que M. Lacombe serait allé chercher des mandats pour négocier au Conseil du Trésor, on verra ce qu'il en sera demain. Pour l'instant, il n'y a rien de neuf depuis les rencontres de cette semaine et autres grèves rotatives dans d'autres régions.»

Valérie Grenon, présidente nationale FIPEQ-CSQ responsable en milieu familial


Le syndicat estime que la dernière offre gouvernementale «vise à faire passer leur salaire à l'équivalent de 12,83$ l'heure».

La FIPEQ-CSQ demande pour sa part un montant de 16,75$ l'heure.

Les autres éléments importants en discussion concernent le soutien offert pour les enfants ayant des besoins particuliers et l'ajout de journées pédagogiques.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !