MONTÉRÉGIE: L'IRCM veut rehausser la motivation des élèves

Étudiant

63% des parents québécois constatent une baisse de la motivation chez les élèves du secondaire, selon un sondage menée pour le Réseau québécois pour la réussite éducative. C'est d'ailleurs sous cet aspect que l'Instance régionale en persévérance scolaire et réussite éducative de la Montérégie souhaite mobiliser les enseignants, élus municipaux, familles pour lutter contre le taux d'échec dans les prochains jours.  

L'absence de contacts avec les amis et la suspension des activités parascolaires sont les deux principaux facteurs de démotivation pour les 18 ans et moins, selon ce nouveau sondage

On y apprend aussi que les bulles classes et diverses mesures sanitaires affectent plus durement le moral de certains enfants, qui doivent constamment se réajuster en fonction des consignes.

35% des parents affirment que de renoncer aux activités parascolaires et de demeurer intéressé aux cours en classe est un défi de taille.

52% estiment que la pandémie va retarder le cheminement scolaire de leurs enfants.

C'est dans ce cadre et sur l'aspect de la motivation que débutent les Journées de la persévérance scolaire en Montérégie, pilotées par l'Instance régionale de concertation en persévérance  de la Montérégie.

Chantal Denis est directrice de l'Instance régionale

«1176 classes de la Montérégie participeront à la conférence de Laurent Duvernay-Tardif.  Il répondra aux questions choisies de toutes sortes, pour les classes du Québec de troisième cycle du primaire et du secondaire. C'est important de prendre conscience cette année que nous pouvons tous contribuer à la motivation de nos jeunes, particulièrement en pandémie, que ce soit par des discussions avec les parents, avec des profs, des intervenants de la collectivité»

Chantal Denis, directrice générale IRCM 

Des conférences et activités motivantes

Sans avoir de statistiques précises sur l'avant et pendant la pandémie, quant aux résultats scolaires dans les différents cours offerts, l'IRCM remarque des baisses dans le rendement en mathématiques et en français.

L'organisme s'affaire à colliger des données plus précises sur le décrochage et le raccrochage en Montérégie

L'un des événements qui sera suivi sera assurémment suivi des élèves de la région est ce grand rassemblement virtuel du footballeur et médecin de Saint-Jean-Baptiste Laurent Duvernay Tardif, mercredi 17 février de 13 à 14h

Jeudi,  un vaste webinaire avec des chercheurs et professeur est prévu avec Égide Royer (professeur associé à la Faculté des sciences de l'Éducation de l'Université Laval) et Isabelle Cabot (chercheuse et enseignante).  

D'autres invités comme des sportifs et artistes de plusieurs horizons se joindront à la discussion en expliquant concrètement comment ils arrivent à se dépasser et à se motiver chaque jour.

«Oui il y aura des spécialistes mais on comptera aussi sur l'humoriste Philippe Laprise, porte-parole de la Fondation Philippe Laprise, il y aura la boxeuse canadienne Myriam Da Sylva Rondeau qui témoignera tout comme un gardien de but de la région très prometteur, Francis Marotte. Les experts nous donneront des résultats de recherche et ce sera complété de ces témoigages de personnalités inspirantes qui se dépassent tous les jours»

Chantal Denis, directrice générale IRCM 

 

 

 

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !