MONTÉRÉGIE: Pas de débordements et baisse importante des constats

SQ - Policier dos SQ

Les Montérégiens se montrent assez disciplinés jusqu'ici même si l'arrivée du temps chaud  amènent plus de gens dans les parcs, les jeux d'eau ou à l'extérieur, sur les terrasses. Selon les corps de policiers de la région consultés, il semble que le nombre de constats soit en baisse depuis quelques semaines, même si certains corps policiers doivent servir des avertissements dans les espaces publics.  

La fin du couvre-feu serait un des facteurs: il faut dire qu'au Québec, plus de 20 000 constats d'infractions ont été remis depuis janvier aux personnes qui circulaient en dehors des heures permises sans motif essentiel.

En fin de semaine, malgré le fait que la Montérégie soit en zone orange, les policiers de Longueuil faisaient plus de de patrouilles dans les parcs de l'agglomération pour s'assurer que la distanciation soit respectée, qu'il n'y ait pas de rassemblements ou débordements. Selon l'agente Mélanie Mercille, aucun constat n'a été émis et les gens ont été collaborateurs. 

À Longueuil, du 24 mai au 30 mai, il y a eu 75 appels et 17 constats, surtout pour des rassemblements privés dans des résidences dont le nombre excédait le nombre prescrit par la Santé publique. 

La semaine suivante (31 mai au 7 juin), 5 constats étaient émis pour 35 appels mais le beau temps fait en sorte que la vigilance policière est maintenue, assure le Service de police

À Saint-Jean-sur-Richelieu,  la semaine dernière, les policiers ont dû faire 19 interventions mais aucun constat n'a été délivré puisque toutes les personnes respectaient la réglementation. 

«On comprend que la semaine dernière correspond avec la fin du couvre-feu. Il y a une baisse drastique des interventions. Saint-Jean-sur-Richelieu, nous espérons que la situation reste ainsi mais les gens respectent les consignes. Il y a 2 semaines, nous avions 76 interventions et cette semaine, 19 interventions seulement et aucun constat. Il n'y pas eu de problématique de rassemblements privés ou dans les parcs et nous espérons qu'avec le beau temps, ca reste ainsi.» 

Sergent Jérémie Levesque, porte-parole Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu

 

 

 

 

 

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !