MONTÉRÉGIE: Recul de 31% des mises en chantier de janvier à juin

immobilier

Comme il fallait s'y attendre, les 6 premiers mois de l'année 2020 ont été pénibles du point de vue des nouveaux chantiers dans le locatif et le résidentiel en Montérégie selon l'APCHQ. Par contre, les chiffres de juillet laissent croire à une reprise prometteuse.

A la grandeur du Québec, le nombre de mises en chantiers pour le locatif est en baisse de 7% par rapport à l'an dernier, comme il fallait s'y attendre avec la pandémie.

Les mises en chantier de maisons unifamiliales ont diminué de 2% et la Montérégie n'y fait pas exception de même que les régions périphériques de Montréal.

Pour ce premier semestre, la construction résidentielle était alors en recul de 31 % en Montérégie, le plus fort recul dans les régions du Québec, alors qu'il s'agit d'un secteur normalement «très actif» en périphérie de Montréal,  selon le directeur du Service économique Paul Cardinal à l'APCHQ

Les baisses sont plus marquées dans certaines villes de la Montérégie mais les chiffres de juillet sont tout de même encourageants.

«C'était prévu que ça allait ralentir avec un mois de fermeture des chantiers.  2019 a été une année faste, ce n'est pas une surprise. Pour les six premiers mois de l'année, à Saint-Hyacinthe,  il y a une baisse de 35%, 15% de baisse à Saint-Jean-sur-Richelieu, Beloeil est à -67% et le secteur de Chambly-Carignan connait une baisse de 61%. Par contre, les nouvelles mises en chantier de juillet, dans le contexte, laissent entrevoir une meilleure reprise pour les prochains mois»

Paul Cardinal, directeur Service économique APCHQ

Pour les prochaines mois, Paul Cardinal persiste à croire qu'avec la congestion routière et l'avénement du télétravail, les nouveaux acquéreurs se tourneront vers les banlieux de Montréal, notamment la Montérégie.

«Sur le marché de la revente, il y a beaucoup de demande pour les banlieues, ca se voit pour certains secteurs de la Montérégie. Les gens veulent une qualité de vie, un endroit pour du télétravail. Nous verrons certainement les effets tangibles sur les mises en chantier dans les prochains mois mais les indicateurs nous montrent que la situation ne restera pas ainsi.»

Paul Cardinal, directeur Service économique APCHQ

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !