MONTÉRÉGIE: un cas de rage chez une moufette inquiète à Chambly

Skunk

Avez-vous été en contact ou été mordu par une moufette depuis le 24 septembre?  Il se peut qu'elle soit atteinte de la rage: la Direction de la santé publique de la Montérégie lance un appel à la vigilance si vous avez des enfants ou des animaux de compagnie.  

Une moufette atteinte a récemment été trouvée sur la rue Pierre-Cognac, près du parc Duvernay à Chambly et la Direction de la santé publique en Montérégie surveille la situation de près.

La rage est un virus qui se transmet d'un animal malade à une personne par une morsure ou un contact entre la salive contaminée de l'animal et une plaie.  

Si vous avez des jeunes à la maison et avez des craintes, n'hésitez pas à leur en parler ou à contacter le Info-811

Des chiens ou des chats du quartier auraient également pu être en contact avec cet animal contagieux.

Encore là, vous pouvez en parler à votre vétérinaire si votre animal est désorienté ou agressif.    

La Montérégie, propice à la réintroduction de la rage

En juin dernier, le ministère des Forêts de la Faune et des Parcs avait arrêté les opérations d’épandage d’appâts vaccinaux pour immuniser les animaux sauvages en Montérégie. 

Ça touchait les ratons laveurs, les moufettes et les renards: le ministère avait assuré maintenir une surveillance, mais aucun cas de rage n'a été détecté au Québec depuis 2015. 

La Montérégie et l'Estrie continuent d'être considérées comme des régions à risque de réintroduction en raison de leur proximité avec les cas détectés aux États-Unis chaque année.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !