Neuf piétons happés à Montréal-Nord: le chauffard fait face à plusieurs accusations

collision Montréal-Nord

Le chauffard qui a happé neuf piétons, dont deux enfants, hier midi à Montréal-Nord, a comparu cet après-midi au palais de justice de Montréal.

Marco Bernier, 38 ans, fait face notamment à des accusations de délit de fuite, conduite dangereuse causant des lésions et agression armée. D'autres accusations pourraient être déposées contre lui. Son dossier reviendra à la Cour demain pour la tenue de son enquête sur remise en liberté.

L'homme a heurté une première personne à l'intersection du boulevard Langelier et de la rue Dijon. Il a quitté les lieux et a terminé sa course un peu plus loin, à l'angle des rues Dijon et Valade, où il a heurté 8 autres personnes qui se trouvaient sur le trottoir.

Toutes les victimes ont été transportées en centre hospitalier. On ne craint pas pour leur vie. Les deux enfants blessés sont âgés de un à trois ans. 

Le conducteur était très confus lors de son arrestation hier, selon les policiers. Il devra subir une évaluation psychiatrique.

L'impact n'est pas survenu à haute vitesse, mais a quand même laissé d'importants dégâts sur le véhicule.

L'école secondaire Lester B. Pearson se trouve à proximité des lieux de l'accident.

La commission scolaire English-Montreal assure qu'aucun étudiant n'a été impliqué, mais que certains ont pu être témoins de la scène. Du soutien psychologique est offert à ceux qui pourraient en ressentir le besoin. 

Les parents sont invités à discuter de la situation avec leur enfant s'il a assisté à la collision ainsi qu'au déploiement des services d'urgence.

(Avec la collaboration d'Andrée-Anne Barbeau, journaliste Bell Média)

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !