«Nous dindes-donnons»: une campagne de coeur dans les Maskoutains

Marthe Duhaime- La campagne Nous dinde donnons est de retour à Saint-Hyacinthe pour les plus démunis

La campagne «Nous dinde-donnons» permettra d'offrir un beau Noël à des familles maskoutaines dans le besoin pour une 2e année à Saint-Hyacinthe. Avec la pandémie et les besoins croissants des organismes communautaires du milieu, les festivités risquent de ne pas être joyeuses pour certains ménages.

L'initiative s'adresse aux entreprises mais aussi aux particuliers: en échange d'un don de 250$ d'une entreprise, la Maison de la Famille des Maskoutains remettra des boites festives de dindes aux gens dans le besoin.  C'est aussi elle qui recevra les demandes et les traitera pour voir à prioriser les besoins.  

La campagne débute dès maintenant jusqu'au 21 novembre et comme le souligne la directrice Lizette Florès, il n'y a pas de petits dons.

C'est grâce à un partenariat avec Industrie Gastronomique Cascajares, la Maison de la Famille des Maskoutains et Saint-Hyacinthe Technopole.

Le courtier immobilier maskoutain bien connu Benoit Bienvenue a accepté d'être président d'honneur de la campagne.

Lizette Florès est directrice générale de la Maison de la Famille.   Avec la pandémie, elle est consciente que des ménages se sont appauvries, que des entreprises en vivent les contrecoups mais que plus que jamais, il faut se serrer les coudes, surtout à l'approche des Fêtes. 

«Cette année, nous souhaitons au moins maintenir le même niveau de dons par rapport à l'année passée, nous sommes conscients que ce n'est pas facile pour la communauté d'affaires. Nous sommes compréhensifs et réalistes par rapport à la situation: peu importe le montant donné, le montant fera la différence pour les familles. L'an passé, nous avons donné 31 boîtes à 31 familles mais notre action ne se limite pas à l'aide alimentaire mais aussi à l'accueil.»

Lizette Florès, directrice Maison de la Famille des Maskoutains.

 

Saint-Hyacinthe Technopole mettra aussi son réseau à contribution pour solliciter l’appui du milieu d’affaires local. 

Il faut savoir qu'en pandémie, la Maison de la Famille a fait plusieurs interventions auprès des nouveaux arrivants en brisant leur isolement.  Que ce soit par la référence aux services psychosociaux, accompagnement dans l'intégration du milieu.

«Les besoins des familles ne sont pas qu'à la période des Fêtes: nous avons reçu des milliers de dollars l'an dernier, nous avons fait plus de 2000 interventions auprès des familles, avec l'aide à l'intégration, suivi psychosocial, ca nous permet de prolonger notre mission. C'est pour cela que chaque don est important»

 Lizette Florès, directrice Maison de la Famille des Maskoutains.

Toute l’information sur la campagne « Nous Dinde-donnons » est disponible sur le site Internet de la Maison de la Famille

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !