Nouvel aréna à Saint-Césaire: des réponses du provincial attendues cet automne

Comité de relance pour un aréna de Saint-Césaire-Les plans du nouvel aréna projeté à Saint-Césaire

Le Comité de relance de l'aréna de Saint-Césaire a déjà amassé un peu plus de 1,5 millions de dollars en promesses de dons en vue de la mise sur pied d'un nouvel aréna. Mais des annonces des gouvernements sont attendues cet automne, pour concrétiser le projet.

Par contre, on attend toujours un engagement formel du gouvernement provincial dans ce dossier et on estime qu'il pourrait venir aussitôt qu'en octobre. 

C'est un partenariat qui ne peut se concrétiser que par un engagement d'un tiers pour le municipal, le provincial et le fédéral.

L’ancien aréna Guy-Nadeau a dû fermer ses portes en 2017, puisque le remettre aux normes aurait été trop coûteux.

 La CNESST en avait commandé la fermeture en juillet 2017.

Dans ce projet, il faut dire que l'on vise une infrastructure des plus modernes et qui rejoindra les familles: elle comportera des gradins de 220 places, 6 vestiaires et une glace aux dimensions normalisées de 85 pieds par 200 pieds.

Jusqu'ici, les donateurs sont des partenaires corporatifs, des entreprises mobilisées qui croient à la nécessité de cette infrastructure et la Municipalité est aussi partenaire.

Le Comité est bien conscient que la COVID-19 engendre des charges et frais supplémentaires à la Municipalité et aux villes environnantes, c'est pourquoi e comité veut réduire la charge de la municipalité dans ce projet qui coûtera au moins 7,5 millions de dollars.

Il y a aussi une promesse de la MRC de Rouville de 300 000$ au Fonds de développement du territoire si le projet va de l'avant.

Sylvain Létourneau est coprésident du Comité.

«Le fédéral est contributeur mais c'est le provincial qui gère l'enveloppe, l'argent du fédéral est déjà là. Les réponses du provincial sont attendues pour l'automne, possiblement pour octobre. Il faut aussi savoir que les dons reçus jusqu'ici sont des promesses, il faudra les collecter sous peu. Selon nos données, le ratio d'une patinoire par 20 000 de population n'est pas atteint.  Nous sommes à 40 000, il est clair qu'il faut cette deuxième glace à Saint-Césaire pour les familles.»

Sylvain Létourneau, coprésident Comité de relance pour l'aréna de Saint-Césaire 

La sollicitation populaire prévue à l'automne

Évidemment, le montage financier n'est pas complété. Le financement populaire est aussi envisagé, aussitôt que la contribution du provincial aura été annoncée. On veut maximiser la participation de la collectivité pour alléger le coût de la facture finale.  

«La campagne de sollicitation nous a permis, auprès des gens d'affaires et entreprises,  d'aller chercher des 25 000$, des 50 000$ et des 100 000$. Du moment où nous avons le feu vert du provincial, cet automne on l'espère, nous débuterons la sollicitation auprès des citoyens. Il nous faut maintenant des 100$, des 200$. Nous croyons toujours plus que jamais à la nécessité d'une telle infrastructure et la population semble être réceptive»

Sylvain Létourneau, coprésident Comité de relance pour l'aréna de Saint-Césaire 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !